Inondations sur le Maroni : l'élan solidaire pour les sinistrés de Grand-Santi et Papaïchton se poursuit

solidarité guyane
Une pirogue de ravitaillement au départ de Saint-Laurent
Une pirogue de ravitaillement au départ de Saint-Laurent direction Grand-Santi et Papaïchton ©Guyane la 1ère

L’aide s’organise pour venir en soutien aux familles sinistrées de Grand Santi et à Papaichton par la crue du Maroni. Cinq tonnes de marchandises leur seront acheminées par pirogues au cours des deux voyages prévus par la Communauté de communes de l'ouest guyanais.

 

Deux pirogues ont été affrétées par la Communauté des communes de l’ouest guyanais pour acheminer 5 tonnes de denrées alimentaires d’urgence au départ de Saint-Laurent-du-Maroni.

Chargement d'une pirogue au départ de Saint-Laurent
Deux tonnes de marchandises réparties sur deux pirogues ©Guyane la 1ère

Les 200 premiers sacs de denrées alimentaires ont pris le départ à 12h ce vendredi pour pouvoir réapprovisionner la commune de Grand-Santi et ses nombreux kampus. Le reste des marchandises à destination de Papaïchton sera livrée ce samedi.
Félix Dada, maire de Grand-Santi :

Nous avons reçu des denrées alimentaires de l'état, la CTG et aujourd'hui de la CCOG et en plus nous avons pu faire un travail de proximité car ce sont les gens qui ont dit ce qu'ils voulaient... c'est une bonne chose à reproduire en cas de besoin.


Produits secs, huiles, lait, farine ou encore du sucre.. des denrées de première nécessité achetées à 100% par la CCOG. Une dépense de 13 000€ pour soutenir les populations impactées par ces inondations et qui n’ont pas les moyens de se réapprovisionner explique Sophie Charles, présidente de la CCOG

Ce sont des produits qui ont été demandés par les habitants ... chaque colis a été fait en fonction de la liste... Il était important de soutenir les populations dans une grande difficulté...


166 colis seront également distribués ce samedi à la commune de Papaïchton toujours par voie fluviale.

Inondations : de nouveaux colis alimentaires pour les sinistrés.