L'Orchestre Populaire de Guyane tient son premier concert confiné

coronavirus guyane
Les musiciens de l'OPG
Le concert de l'OPG confiné ©OPG
Depuis 2012, la journée internationale du Jazz est célébrée le 30 avril. 2020 sera une année particulière avec une multiplication de concerts confinés. Créé en 2018, l'Orchestre Populaire de Guyane avec 19 de ses musiciens offre son concert confiné sur un arrangement de la chanson "Neg rot bô crik".
Qui n'a pas fredonné : " Di pi roun neg ka fè desord zot ka di ki a neg rot bô crik..." paroles extraites de la chanson de Jean Mariéma "Neg rot bô crik". Un succès populaire écrit à la fin des années 70 par cet avocat guyanais alors qu'il militait pour l'indépendance de la Guyane.
OPG
©OPG
L'OPG (Orchestre Populaire de Guyane) a intégré ce titre dans son répertoire, une version arrangée par le chef d'orchestre Thierry Vaton. A toute la population, c'est une nouvelle version qu'offrent les 19 musiciens qui ont tenté l'enregistrement à distance, notamment, le flûtiste Yann Cléry basé à Paris, le saxo alto Elias Sampïao de Curitiba, le batteur Hian Moreira à Macapa, Dominique Igier à Marie-Galante en Guadeloupe et tous les autres instrumentistes dispersés en Guyane.


Un tour de force dirigé et coordonné par le clarinettiste du groupe Franck Bilot

Cette vidéo de 3 minutes est une manière de prouver qu’il est possible de créer de la beauté, de provoquer de la joie et de combattre la morosité ambiante de la pandémie Covid-19 en travaillant ensemble, même séparément, dans un but commun. Un pari réussi grâce, bien sûr, à la motivation de tous les participants engagés sur ce projet depuis le 20 mars.
Franck Bilot, professeur de clarinette et de saxophone au Conservatoir de musique, de danse et de théâtre de la Guyane (CMDTG) a coordonné cette action et s'en montre ravi :

... Cela a été super intéressant, c'était un autre travail que j'ai découvert. Les musiciens se sont engagés très vite et très volontairement. Au niveau de la nature du travail, cela a complètement remis à plat certaines choses. La direction musicale par rapport à la distanciation est un autre type de travail que je découvre avec intérêt et on apprend en avançant dans cette période... Je trouve cela très chouette, très marquant, presque historique. Cela fait chaud au coeur par rapport à tout ce qui se passe en ce moment....


Ce concert se termine avec un texte déclamé par l'auteure et comédienne Emmelyne Octavie qui a accepté d'apporter sa collaboration artistique à ce projet musical qui fera date en Guyane.
Emmelyne Octavie auteure commédienne
©EO
 

 
La composition de l'OPG pour ce concert confiné
Piano/ Emmanuel Coulanges
Basse /  Simon Turpin
Batterie / Hian Moreira - Macapa Brésil
Percussions traditionnelles / Hervé Jean-Charles - Loan Clau
 
Flûte traversière / Michaëlle Ngo Yamb Ngan
Flûte traversière / Yann Cléry
 
Clarinette / Franck Bilot
Trompette 1 / Jorge Luis Castro
Trompette 2 / Samuel Sicard
Trompette 3 / Kenny Ho Yorck Krui
Trompette 4 / Jérémie Bouche
 
Trombone 1 / Alix Lespérance
Trombone 2 / Romain Bellanger
Trombone 3 / Aurélien Gendre
Trombone 4 / Romain Bellanger
 
Sax alto 1 / Erwann Escloupier
Sax Alto 2 / Elias SampaÏo (Curitiba Brésil)
Sax ténor 1 / Karim Weimert
Sax ténor 2 / Laurence Eloto
Sax baryton / Dominique Igier (Guadeloupe)
Les Outre-mer en continu
Accéder au live