Le dernier synode de l'évêque Monseigneur Emmanuel Lafont

religion guyane
Monseigneur Emmanuel Lafont transmet les propositions aux élus
©Guillaume Perrot
Après 15 ans passés au côté de la population, l’évêque de Guyane, Emmanuel Lafont s’apprête à prendre sa retraire. Et l’homme d’église utilise ses derniers moments pour porter un message entre foi et politique.
 
A l’image du synode des évêques sur l’Amazonie organisé par le Pape François, qui s’est tenue à Rome en octobre 2019, l’évêque Monseigneur Emmanuel Lafont a organisé le Synode de l’Eglise Catholique de Guyane en février dernier.
Livre du Pape François sur l'Amazonie
©Guillaume Perrot

Ce moment de partage et d’échange a permis aux différentes communautés du territoire de faire part de leurs difficultés, notamment celles rencontrés par les peuples autochtones et les communautés isolés.
 

Passez à l’action pour sauver l’Amazonie et ses populations !

C’est le message des peuples autochtones transmit aux élues et décideurs locaux par l’intermédiaire de l’évêque Emmanuel Lafont. Des doléances recensés auprès des populations des communes de l’intérieur lors du synode de l’église catholique de guyane
Monseigneur Emmanuel Lafont et Rodolphe Alexandre
©Guillaume Perrot

Cette restitution auprès des décideurs locaux était une des conditions du synode qui s’est tenu en février dernier. Des "propositions pour le temps qui vient" sont transmises, répertoriées en 5 rêves, l’accent étant mis en priorité sur la réduction des inégalités et la préservation de l’environnement.
 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live