Le Maroni déborde. L’inquiétude des habitants de Grand-Santi

intempéries guyane
Monfina à Grand-Santi
Monfina à Grand-Santi ©RS

Le fleuve Maroni est sorti de son lit. Le secteur de Grand-Santi en alerte inondation. Plusieurs maisons cernées par les eaux. Des écoles pourront accueillir les sinistrés si le Maroni poursuit sa crue.

Tous les habitants de Monfina fixent le ciel. L’espoir que la pluie cesse enfin. Les maisons en bois sont entourées d’eau. Les terrasses et les jardins sont sous les eaux.

3 jours de pluies quasiment incessantes. Le Maroni est en crue.

Monfina à Grand-Santi
Monfina ©RS

Nous avons été alertés par des habitants de Monfina, un kampoe de Grand-Santi. Ils sont inquiets!

Claude Cheung-A-Long, le directeur général des services de la commune de Grand-Santi avoue qu'il surveille de très près l’évolution du temps.

 La pluie a cessé ce dimanche après-midi, il y a un grand soleil. On espère que ça va durer.

Claude Cheung-A-Long, directeur général des services de Grand-Santi

 

D’importantes inondations sont constatées sur le Maroni en amont de Grand-Santi.

Plusieurs habitations sont inondées.

Pour le moment les gens surélèvent leurs affaires. Mais s'il continue de pleuvoir, les gens de ma famille ont peur que le niveau ne remonte encore plus témoigne une jeune femme contactée dimanche midi.

 

Monfina inondé
Monfina inondé ©RS

Les habitants de Grand-Santi ont déjà subi ces dernières années plusieurs grandes crues du Maroni.

En mai 2006, plusieurs centaines de sinistrés avaient dû quitter leurs maisons en raison de crue record sur le Maroni. En 2008, la crue du fleuve a provoqué l'évacuation d'un millier de personnes.

Les inondations sont depuis toujours fréquentes en cette saison des pluies.

Nous, au niveau de la mairie, nous sommes en alerte. On va voir si on doit faire des déplacements de population. Nos écoles sont disponibles au cas où puisque nous sommes en période de vacances scolaires.

Claude Cheung-A-Long, directeur général des services de Grand-Santi

La direction générale du territoire et de la mer a été alertée.

Pour l’instant, les dégâts ne sont pas importants. L’épisode de fortes pluies annoncée devrait se terminer rapidement précise les services de la météo en Guyane.

Grand Santi : des écarts sous les eaux.