Les journées des Peuples Autochtones en Guyane ont démarré par une cérémonie chamanique

histoire
Les élus, le préfet et les personnalités rassemblées tôt ce 9 oaût pour la cérémonie chamanique à Matoury
Les élus, le préfet et les personnalités rassemblées tôt ce 9 oaût pour la cérémonie chamanique à Matoury ©Roland Pidéri
C’est aujourd’hui l’ouverture officielle des Journées des Peuples Autochtones célébrée chaque année en Guyane sur plusieurs jours par la collectivité territoriale. La journée a démarré très tôt ce matin par une cérémonie chamanique au Monument Chamane à Matoury.

Ils étaient là avant le lever du soleil, élus, personnalités civiles et représentants des peuples autochtones dont c’est la Journée Internationale ce 9 août pour suivre la cérémonie d'ouverture. Une bénédiction pour un mieux vivre ensemble sous la protection des esprits bienfaiteurs. Tous se sont retrouvés au rond-point Califourchon à Matoury, aux pieds du Monument Chamane.

Ruben Makosi, chamane Arawak et son fils Ludovck animent la cérémonie chamanique
Ruben Makosi, chamane Arawak et son fils Ludovck animent la cérémonie chamanique ©Roland Pidérie

Alors que l’astre solaire darde ses premiers rayons, devant une assistance attentive, Ruben Makosi et son fils Ludovick officie. Ruben Makosi, lui-même fils et neveu de chamane Arawak prie pour l’unité, comme son père au même moment à Paramaribo et son oncle à Saint-Laurent-du-Maroni. Une prière en simultanée, une connexion spirituelle. 

Le feu et la fumée pour purifier, la libation pour rendre grâce, la prière pour invoquer.

Cérémonie chamanique à Matoury 9 août pour les Journées internationales autochtones

Message reçu 5 sur 5 par les élus présents et la collectivité majeure qui, justement, veut désormais aborder ce rendez-vous dans toute sa dimension territoriale.

Si là encore la crise sanitaire entame notablement les festivités, cette situation, elle aussi est confiée au regard de ceux qui veillent …