Les parlementaires réagissent face à la multiplication des mesures sanitaires restrictives appliquées aux voyageurs guyanais

coronavirus
Cont
©Guyane la 1ère

Face au variant brésilien P1, les mesures sont de plus en plus drastiques pour les voyageurs venant de Guyane. Tests à répétition et quarantaine obligatoire. Des contraintes pourtant inexistantes dans le sens Paris/ Cayenne. Les parlementaires Lénaïck Adam et le sénateur Georges Patient ont réagi.

Multiplication de tests à l'arrivée en France pour les voyageurs guyanais et 1500 euros d'amende en cas de non respect de la quarantaine de 10 jours à compter du 24 avril. Tout cela pour contrer le variant brésilien P 1, les usagers apprécient peu et les parlementaires Adam et Patient également.

Lénaick Adam fustige des mesures discriminantes

Le député Lénaïc Adam a interpellé, le Ministre des Outre-mer sur la procédure de tests mais aussi sur les moyens alloués au contrôle de la frontière entre le Brésil et la Guyane.

La réaction du député Lénaïck Adam face aux mesures sanitaires restrictives appliquées aux voyageurs guyanais

 

Le sénateur Georges Patient s'étonne

Autre réaction sur ces nouvelles mesures sanitaire pour contrer le variant brésilien qui pénalisent davantage encore les voyageurs guyanais, celle du sénateur George Patient. 

Dans un tweet, le sénateur de Guyane revient sur notre taux d'incidence, l'un des plus faibles de France. Le virus circule 3 fois moins en Guyane qu'en île de France a t-il ajouté.
Avant de conclure : "S'il est nécessaire de freiner la propagation des variants aujoud'hui le risque reste plus élevé dans le sens Paris-Cayenne".