guyane
info locale

Les magasins Ecomax du groupe Ho Hio Hen distribution placés en redressement judiciaire ! 6 mois de répit pour les salariés

économie guyane
Magasin Ecomax à Rémire-Montjoly
©CL
Le soulagement des salariés d'Ecomax Guyane. Ecomax fait partie des sociétés du groupe Ho Hio Hen placées en redressement judiciaire avec une période d'observation de 6 mois. Ils attendaient hier la décision du tribunal de commerce de Fort-de-France. 
Le soulagement des salariés d'Ecomax Guyane. Leur société fait partie du groupe martiniquais Ho-Hio-Hen.  Les 500 salariés dont certains n'ont pas été payés depuis un mois attendaient hier la décision du tribunal de commerce de Fort-de-France. Ecomax fait partie des sociétés placées en redressement judiciaire avec période d'observation de 6 mois.


Magasins en berne

Rayons vides…allées désertes, un caissier attendant un client qui ne viendra pas, un vigile planté à l'entrée, les magasins Ecomax encore ouverts en Guyane sont en berne. Des magasins implantés sur le territoire depuis 1994. Une première enseigne a fermé ses portes en juin dernier à Sinnamary. En Guyane, 10 magasins se répartissent sur le territoire, 61 salariés sont comptabilisés. Ils sont la propriété jusqu’à présent du groupe Ho-Hio-Hen qui a annoncé au mois d’août dernier la mise en vente des supermarchés hard discount des Antilles et de la Guyane. 


Ecomax Guyane en redressement judiciaire

Le groupe martiniquais était donc à la recherche d'un repreneur, pour les 30 magasins en Guadeloupe, la vingtaine en Martinique et les 10 en Guyane. Au total, des centaines de salariés sont concernés sur les trois départements. Le tribunal de commerce s’est prononcé ce mardi 3 mars à Fort de France sur le sort des 19 SARL (société à responsabilité limitée) du groupe. Ecomax est mise en redressement judiciaire avec neuf autres sociétés du groupe pour une période d’observation de six mois : Qualilog, Super H Silo, Socaumar, H Alimentation, Ecomax Guadeloupe, Ecomax Guyane, Ecomax Martinique, 3 H Services, Socofi.
En revanche, 10 sociétés sont en liquidation judiciaire à effet immédiat :  Ho-Hio-Hen Import, GIE Super H, RMS, Armes Frilog, RMS II, Stikalog, SGBF, Armacetic, Gaia Martinique. Une seule d'entre elle Soneal a une poursuite d'activités de deux mois.
 
Au total ce sont 500 salariés du groupe Ho-Hio-Hen distribution aux Antilles et en Guyane qui sont concernés. 500 employés dont certains ne sont pas payés depuis un mois.