Mana : mouvement de colère d’usagers de la route excédés par les inondations à répétition

météo guyane
Blocage CD8 10 mars 2022
Des usagers de la route de Mana/St-Laurent (CD8) protestent contre les inondations à répétition sur cette portion de la route. ©Eric Léon
Au petit matin, la route de Mana a été bloquée par des usagers de la route. Ils ont manifesté leur colère contre les inondations à répétition d’une portion de cette voie. Ils réclament des travaux d’évacuation des eaux pluviales pérennes.

Un blocage spontané de quelques dizaines de minutes a eu lieu ce matin sur le chemin départemental 8 plus communément la route de Mana. Les automobilistes n’en peuvent plus des inondations qui se répètent sans arrêt au même endroit, année après année.

Cette usagère de la route exprime son ras le bol : « Depuis des années que j’emprunte cette route pour aller à Javouhey, je ne supporte plus d’être inquiète, d’avoir peur pour ma voiture, ma sécurité, de ne pas pouvoir rejoindre mon travail. Je trouve cela un peu anormal. Cela fait deux jours que je suis bloquée, je ne peux pas aller travailler. »
Une protestation qui montre bien la récurrence du phénomène. Cette autre usagère explique qu’elle ne peut pas utiliser son propre véhicule qui risque d’être bloqué. Ce matin, elle a pris le transport scolaire, en vain, le bus ne peut pas franchir le passage inondé. « On en marre » s’exclame cette femme pestant contre cette galère quotidienne. « Nou bon ke sa » appuie un autre.
Ces citoyens de l’ouest veulent une solution définitive. La route à cet endroit traverse les anciennes rizières de Mana. Elles étaient irriguées par un réseau de canaux toujours existant. Les fortes pluies les ont engorgés. Leurs débordements submergent alors la chaussée qui se trouve, par endroits en contrebas. Les canaux sous dimensionnés, pas souvent curés ne peuvent pas évacuer toute cette eau pluviale.  

Inondation sur le CD8 à Mana
Inondation sur le CD8 à Mana ©Eric Léon

Cette situation est aussi liée à une saison des pluies exceptionnelle qui révèle de manière générale le sous-dimensionnement des équipements routiers qui ne résistent pas au climat équatorial. La situation de blocage et d’inondation se répète un peu partout en Guyane alors que les prévisionnistes de Météo-France Guyane annoncent pour la fin de semaine un autre épisode pluvieux d’ampleur.

Retrouvez ICI la prévision mensuelle