[Municipales 2020] Le second tour des élections est reporté et les maires élus au premier tour prennent leur fonction cette semaine

élections guyane
écharpe de maire
©DR
Face à la gravité de la situation sanitaire du pays, le second tour de l'élection municipale est reporté a annoncé le Président de la République Emmanuel Macron. Il devrait ce tenir au mois de juin. Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a apporté des précisions lors de son intervention.
Le second tour des municpales est reporté, le président de la République l'a précisé lors de son adresse aux français le 16 mars sur le durcissement des mesures prises pour éviter la propagation du Covid-19 en France. Le premier tour est sanctuarisé, tous les maires élus seront en fonction dès ce vendredi.
 

Un décret et un projet de loi pour organiser le second tour

Christophe Castaner, le ministre de l'intérieur a apporté des précisions sur les modalités de cette situation inédite et exceptionnelle enraison de la pandémie du coronavirus. Un décret sera pris dès aujourd'hui en conseil des ministres pour abroger la convocation des électeurs prévue dimanche 22 mars. Un projet de loi, sera examiné dès ce mardi par le Conseil d’Etat et mercredi par le Conseil des ministres. Il organisera le report de ce scrutin à une date ultérieure, au plus tard au mois de juin. Il prévoiera que dans un délai de 6 semaines au plus, dans le courant du mois de mai, un rapport du Conseil scientifique statuera sur la possibilité au plan sanitaire d'organiser les élections à un horizon de 6 semaines, c'est à dire à compter de mi juin.
Le ministre Castaner a précisé que les forces politiques seraient consultées. Le délai pour déposer les candidatures fixé à ce mardi 17 mars 18h est donc repoussé.
 

Les réactions de quelques candidats encore en lice

 - A Rémire-Montjoly, Claude Pénet est crédité de 37,82 % et Jean Ganty, le maire sortant,  a obtenu 27,35 % réagissent sur ce report :
Rappelons que deux autres listes peuvent encore se maintenir à Rémire-Montjoly : celles de Nahel Lama, crédité de 19,23 % et Aline Charles, qui a recueilli 15,60 % des votes.

 - A Matoury, la même question a été posée aux deux candidats arrivés en tête à Matoury : Serge Smock, le maire sortant, crédité de 47, 64 % et Jean-Victor Castor, qui a obtenu 24,18 % des suffrages exprimés :
Rappelons qu’une 3ème liste peut se maintenir à Matoury : celle de Jean-Pierre Roumillac, l’ancien maire de la commune, créditée de 17,75  %.
Une 4ème liste peut fusionner avec une autre, celle de Roland Léandre (7,30 % des voix)