Pas de reconfinement de la Guyane annonce la ministre des Outre-mer Annick Girardin mais le couvre-feu est durci

coronavirus guyane
Annick Girardin 24 juin à Cayenne
©YR
Le confinement pour la Guyane ne sera utilisé qu'en tout dernier recours a déclaré la ministre des Outre-mer, Annick Girardin le 24 juin à la préfecture de la Guyane. Mais le couvre feu est étendu et durci. Les mesures d'aides économique et sociale maintenues jusqu'à fin octobre.
Pas de reconfinement pour les Guyanais a déclaré Annick Girardin, la ministre des Outre-mer cela aurait des conséquences dramatiques sur le plan social et économique, c'était hier soir à la préfecture de Guyane.


Durcissement du couvre-feu et restriction des déplacements intérieurs

Toutefois, les mesures de déplacement se durcissent et surtout le couvre-feu est renforcé sur toutes les communes où circule le virus à compter de ce 25 juin. 
Des mesures de freinage supplémentaires nécessaires pour contenir la propagation du virus.
En semaine, le couvre feu commence à 17h au lieu de 19h et le week-end dès 13h le samedi au lieu de 15h. A cela s'ajoute un confinement plus ciblé dans certains quartiers. S'agissant des déplacements de commune à commune, ils ne sont autorisés que pour des motifs impérieux avec des contrôles stricts des justificatifs aux deux points de contrôles routiers d'Iracoubo et de Régina.
Dans ce cadre, la ministre a annoncé des renforts des forces de l'ordre pour l'application de ces mesures, précisant que 18 000 contrôles ont été effectués depuis l'édiction du couvre-feu et 700 procès-verbaux pour non respect de celui-ci.
 

Les aides de l'état sont maintenues

La crise sanitaire et les mesures restrictives qui l'accompagnent ont gravement détérioré la situation économique et sociale de la Guyane. La ministre a aussi annoncé le prolongement jusqu'à la fin de l'état de d'urgence sanitaire prévu pour le 30 octobre, des mesures d'aides et d'accompagnement. Le fonds de solidarité aux entreprises est maintenu ainsi que le chômage partiel. 30 millions d'euros ont déjà été versés.



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live