Rodolphe Alexandre promu au grade d'officier de la Légion d'honneur par Emmanuel Macron

distinction
Rodolphe Alexandre
Rodolphe Alexandre promu officier de la légion d'honneur ce 27 octobre au palais de l'Elysée ©Antoine Defives
Ce mercredi, lors d’une cérémonie qui s’est tenue à huis-clos en fin d’après-midi au palais de l’Elysée, Rodolphe Alexandre a été promu au grade d’officier de la Légion d’honneur par le président de la république Emmanuel Macron.

L'ancien président de la Collectivité territoriale de Guyane a reçu sa médaille d'officier de la Légion d'honneur des mains d'Emmanuel Macron. Le président de la république a adressé un discours personnalisé à chacun des huit récipiendaires présents, au cours d’une cérémonie qui aura duré près de 2h30.

Une récompense dédiée au péyi Guyane

Un titre dédié "au peyi" mais "pas un engagement avec Emmanuel Macron" a assuré l'ancien président de la collectivité territoriale de Guyane, à l'aube des élections présidentielles :
« une reconnaissance de la République et du travail effectué ces dernières années ». Rodophe Alexandre a reçu ses distinctions honorifiques de deux présidents différents pour les deux premiers grades de la Légion d’honneur. Pour l'ancien élu  « cela signifie que l’Etat est un vrai partenaire dans l’intérêt des Guyanais » car : «  Ce n’est pas Emmanuel Macron en particulier qui reconnait le travail effectué, mais la République ! » 

Pour être promu officier, il faut être chevalier de la Légion d'honneur depuis huit ans. L’ancien président de la collectivité territoriale a été introduit dans cet ordre le 14 septembre 2011. Il avait alors été décoré par le président Nicolas Sarkozy. 
La Légion d’honneur compte aujourd’hui environ 92 000 membres. Chaque année un maximum de 2 550 personnes peuvent être distinguées, à titre militaire ou à titre civil.