Une mobilisation des transporteurs en Guyane contre la hausse des carburants provoque un rush dans les stations-services

social guyane
Rush dans une station de Montjoly
La gérante de la station-service obligée de réguler les clients ©Guillaume Perrot
Les transporteurs se mobilisent contre le coût du carburant. Ce matin, ils ont bloqué un giratoire entre Matoury et Cayenne. Cela a eu pour conséquence première de provoquer un rush des automobilistes dans les stations-services, créant ainsi de longues files d'attente.

Les transporteurs se sont positionnés, ce 23 novembre au carrefour giratoire de la Crique Fouillée à cheval entre Cayenne et Matoury, causant de gros ralentissement dès 10 heures. Une dizaine de camions stationnés sur place ont partiellement bloqué la 2x2 voies provoquant des embouteillages. Ces socio professionnels dénoncent les fortes hausses des prix du carburant et du gaz, accompagnés d’une augmentation du fret aérien et maritime. Ils demandaient à être reçus par le préfet. 

Pour l’instant aucun autre blocage n’est annoncé, mais cette action a suffi pour provoquer une nouvelle pagaille dans les stations d'essence avec un rush soudain des usagers. Cette arrivée massive d’automobilistes a même pris de cours les stations-services. Les tensions sociales aux Antilles ajoutent au climat de crainte permanent qui règne en Guyane de manquer de carburants.

Rush dans les stations d'essence en Guyane suite à une mobilisation des transporteurs ©Guyane la 1ère