L'inquiétude des habitants de Mana : deux fissures sont apparues sur le pont de la crique Jacques

aménagement du territoire mana
Le pont Jacques

L’alerte a été donnée sur les réseaux sociaux. Le pont de la crique Jacques sur la RD9 menace de s’effondrer, selon les usagers de la route. Conséquence des fortes pluies de ces derniers jours sur l’ouest du territoire. De nombreux habitants de Mana se disent inquiets.

L’alerte a été donnée sur les réseaux sociaux. Le pont de la crique Jacques sur la RD9 menace de s’effondrer, selon les usagers de la route. Conséquence des fortes pluies de ces derniers jours sur l’ouest du territoire. De nombreux habitants de Mana se disent inquiets, si jamais cette portion de route venait à s’effondrer.

La chaussée inondée

Voiture inondée

Inutile de prendre le risque, de franchir cette inondation avec sa voiture, sur cette portion de route. Certains préfèrent éteindre leur moteur et pousser leur véhicule. Les plus téméraires tenteront malgré tout de traverser la chaussée inondée. Alors que d’autres préfèrent attendre la décrue. Mais l’objet de toutes les attentions, est le pont de crique Jacques. Deux fissures aux deux extrémités du pont qui pourrait à court ou à long terme s’effondrer.

Des habitants qui s'interrogent

Le pont Jacques

Les habitants de la petite commune de Mana sont inquiets..."C'est le seul moyen que nous avons pour aller à Saint-Laurent. Nous sommes inquiets" exprime cette habitante. Cette autre résidente, ne comprend pas "il y a des saisons des pluies chaque année, à chaque fois il y a des problèmes". Enfin, cet usager a peur de ne plus pouvoir circuler "J'emprunte cette route très souvent, déjà à Saut-Sabbat c'est difficile alors là, cela commence à être compliqué". 
La CTG (Collectivité territoriale de Guyane) responsable de la route a effectué une première évaluation sur l’édifice et assure qu’il n’y a pas d’inquiétudes à avoir pour le moment. Par mesure de précaution, le tonnage va être limité à 19 tonnes en attendant une étude plus approfondie.

Le reportage de Gaël Ho A Sim et Éric Léon

Mana : inquiétudes sur la stabilité du pont de la crique Jacques.