guyane
info locale

Mana : Une nouvelle plate forme de services médicaux-sociaux pour l'emploi des personnes en situation de handicap

handicap mana
Mana : Une nouvelle plate forme de services médicaux-sociaux pour l'emploi des personnes en situation de handicap
©Yves Robin
Dans le cadre de la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées, une table ronde a été organisée au lycée Elfort de Mana. C'était l'occasion de présenter la nouvelle structure, le GCSMS Handicap de l’ouest ( groupement de coopération sociale et médico-sociale).
 
Créée en février 2019, la nouvelle plateforme de services sociaux et médico-sociaux a pour objectif d’accompagner plus de 100 personnes en situation d’handicap d’ici 3 ans : enfants, adolescents et jeunes adultes. Financé par l’Agence Régionale de Santé, ce dispositif innovant permet une prise en charge aux personnes en situation de handicap, notamment la déficience intellectuelle dans l’Ouest Guyanais, plus particulièrement le territoire de Saint-Laurent du Maroni. La démarche de cette plateforme se veut avant tout inclusive.
Jérémie Creton, directeur adjoint GCSM Handicap de l'Ouest :

"Le but recherché, c'est de permettre aux jeunes en situation de handicap de suivre une scolarité dans un milieu ordinaire, pas dans un milieu trop spécialisé où auparavant, on avait tendance à cantonner les jeunes qui ont des déficiences légères."

Cette plateforme accueille 28 enfants répartis dans 3 unités d’enseignements  externalisés  les UE et au pôle insertion. Des professionnels de l’accompagnement du public en situation de handicap, ne peuvent que saluer la création de ce GCSMS dans l’Ouest.
Raynald Marinelli, coordinateur de classe ULIS Berthène Juminer :

"Ce pôle insertion, pour moi, c'est quelque chose que je trouve comme une chance de pouvoir me tourner vers eux, pour pouvoir orienter mes élèves vers ce dispositif afin d' avoir une solution d'emploi."

Gwénola Le-Dalour, chef de service au GCSM Handicap :

"Nous sommes convaincus que la structure émergeante répond à un réel besoin d'accompagnement des jeunes vers le milieu ordinaire, tout en leur assurant l'accompagnement médico-psychosocial nécessaire pour sécuriser leur parcours."

Le GCSMS de l’ouest aura bientôt une 4 ème unité d’enseignements externalisés dans l’ouest  ainsi qu'une plus grande capacité d’accueil de 20 à 40 enfants en situation d’handicap.
©Yves Robin
Publicité