guyane
info locale

Coronavirus: les agents des écoles de St-Laurent mobilisés

hôpital saint-laurent-du-maroni
Coronavirus école SLM
Une communauté qui s'organise. Avec le soutien de l’Agence Régionale de Santé et le rectorat, le personnel technique des écoles de Saint-Laurent-du-Maroni est mobilisé. Objectif : s’approprier les comportements  à adopter pour limiter la propagation du Covid-19.  
La ville de Saint-Laurent-du-Maroni est mobilisée et ses agents sont dans le premier cercle des acteurs pour faire barrage au Covid-19. C’est un combat collectif et solidaire qui est proposé non seulement aux municipaux mais également à la population. Les consignes et les objectifs sont clairs : stopper la propagation du virus.
Le message passe au fil des jours et les  agents de la collectivité répartis sur les 30 établissements scolaires du chef-lieu de l’ouest sont dans la phase opérationnelle. Pour ce faire, il faut des moyens et il a surtout fallu que la direction des services rassure son personnel. Myriam Souprayen, la directrice générale des services, est allée au contact des agents dans les écoles

Le sentiment du personnel était une inquiétude légitime sur ce qui se passe et les risques encourus.


Pour les impliquer dans le process de barrage du Covid-19, si les agents doivent disposer d'un certain nombre de moyens, la présence de la DGS de la collectivité qui a visité plusieurs écoles semble avoir rassuré.
Coronavirus école SLM
L'échange avec la DGS de la ville a rassuré les personnels.

 
La rupture de stock ou les délais d'approvisionnement de certains produits de base, imposent une certaine ingéniosité de la part des agents. Par exemple, il y a eu « un atelier » de confection d’un masque de fortune, occasion pour le personnel de travailler en collectif et de renforcer la cohésion de groupe tout en s’appropriant les consignes de prévention et de sécurité.
 
Pour rappel, parmi les personnes atteintes du Covid-19 à Saint-Laurent-du-Maroni, il y a trois enseignants dont deux officient dans les écoles de la ville. Fort de ce constat et de l’actualité autour de cette pandémie, une crainte certaine règne chez les agents techniques des écoles.

Il ne faut pas s’en cacher. Tout le monde a peur en réalité parce qu’on ne sait pas à quoi s’attendre. Mais il ne faut pas non plus sombrer dans la phobie


selon Simone Hippolyte, la représentant du personnel, membre du syndicat UTG.  
 
Coronavirus école SLM
Adopter les bons réflexes et respecter les consignes, le message est passé.

Saint-Laurent-du-Maroni compte 198 agents répartis dans 30 établissements scolaires de la localité. L’administration communale, en lien avec les autorités de l’Etat, se prépare à faire face en cas de grosse crise sanitaire. Pour l’heure, c’est toute la communauté saint-laurentaise qui s’implique pour empêcher la propagation du virus.