guyane
info locale

Coronavirus : la crainte des lycéens de Saint-Laurent du Maroni face aux risques de contagion

coronavirus saint-laurent-du-maroni
Lycée Bertène Juminer à Saint-Laurent
Ce matin devant le lycée Bertène Juminer ©Yves Robin
A Saint-Laurent du Maroni ont été détectés les premiers cas avérés de coronavirus le 4 mars 2020, avec parmi eux un professeur du lycée Bertène Juminer. Ce matin devant le lycée, l'inquiétude des élèves face aux risque de contamination était palpable. 
Un foulard pour se protéger le visage pour certains d'autres des masques, les lycéens ne veulent pas prendre de risques à la reprise des cours au lycée Bertène Juminer. Ils expriment directement leur peur suite à l'annonce faite par les autorités de 5 cas avérés de coronavirus dans leur ville dont un enseignant de leur établissement qui a été en contact avec leurs camarades les deux premiers jours de la semaine. Ces classes au nombre de 5 ont été depuis fermées et les élèves invités à rester chez eux.
Les élèves craignent la contamination et sont rentrés à l'intérieur du lycée avec ces masques sur le visage. Un parent a aussi manifesté son étonnement et regretté que les parents n'aient pas été complètement informés et rassurés des mesures prises suite à cette nouvelle situation dans la commune.
 

Des mesures de précaution sanitaires prises dans le lycée

Par ailleurs un professeur, ayant cotoyé les élèves de son collègue exprime son anxiété et envisage d'utiliser son droit de retrait et de prendre un arrêt maladie.
Le chef d'établissement s'est montré rassurant vis à vis de ses élèves et les a convié à assiter aux cours. Des dispositions ont été prises. Une réunion a eu lieu avec les personnels technique, administratif et enseignant sur les mesures à respecter à compter de ce jour pour éviter la propagation du virus et garantir la sécurité sanitaire de tout le monde.