Des masques made in Maroni

coronavirus saint-laurent-du-maroni
Masques Maroni
Masques Maroni ©M.M Ponet
Depuis l’annonce du gouvernement d’inciter à la réalisation de masques en tissu, les initiatives solidaires se multiplient.
Exemple à la maison de quartier des Sables Blancs de Saint Laurent du Maroni.
 
Des résidentes du quartier des Sables Blancs, qui sont aussi des employées de la ville, ont décidé de fabriquer des masques pour leurs collègues.
Elles sont une dizaine, résidentes du quartier, à s’être lancées dans la confection de masques en tissu.
Masques blancs : pour les soignants
Masques blancs : pour les soignants ©M. M Ponet

Laurietta Hyppolite, ATSEM à St-Laurent du Maroni, confie :

Le fait d’être confinée à ne rien faire, autant aider. Je vais servir à quelque chose.

les couturières de St-Laurent mobilisées pour venir en aide aux personnels mobilisés dans la ville
les couturières de St-Laurent mobilisées pour venir en aide aux personnels mobilisés dans la ville ©Eric Léon

Elle s’est inspirée de patrons déjà utilisés par certains centres hospitaliers. Des masques lavables, et pour chaque profession, un code couleur :
 

Les masques blancs pour les soignants, les masques bleus pour les policiers municipaux et les masques verts pour les agents du service technique de la ville

 
Des masques made in Maroni
Des masques made in Maroni ©M Ponet

Mais avec cette contrainte, la recherche de tissus n’est pas évidente.
Les stocks dans les enseignes sont aujourd’hui limités.
Marie-Jeanne Martin, médiatrice de quartier

 On a trouvé qelques tissus, on essaye de les doubler mais on n’a pas beaucoup de matières, on fait avec ce qu’on a.

Au delà de la confection de masques, cette maison de quartier est devenue en ce temps de crise sanitaire, un vrai lieu d’écoute et d’entraide.
Edouard Phanis, le responsable du service politique de la ville de Saint Laurent du Maroni précise :

On a beaucoup de gens qui viennent nous voir, nous posent des questions. On essaye de faire de la prévention, de leur expliquer. Il faut traduire aussi.


D’autres habitants de Saint-Laurent du Maroni se sont déjà proposés pour aider à la confection des masques.
Une grande opération pour le tout public devrait démarrer dans les prochains jours.



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live