Le World Clean Up Day mis en application à Saint-Laurent-du-Maroni

environnement saint-laurent-du-maroni
Opération Clean up à Saint-Laurent - collège Paul Jean-Louis
©Eric Léon
Les opérations World Clean Up Day se généralisent en Guyane. A Saint-Laurent, des élèves du collège Paul Jean-Louis se sont mobilisés pour ramasser des déchets dans deux quartiers de la ville. Une activité pédagogique pour rappeler les bons gestes pour la préservation de l’environnement.
Ils font partie de cette armée en marche pour nettoyer la planète et cela commence par ce cours d’eau. Equipés d’une paire de gants, un sac poubelle et une pince à déchets. C’est parti pour une grande opération de nettoyage avec une cinquantaine d’élèves du collège Paul Jean-Louis sont sur le pont.
Pour ces collégiens, la préservation de la planète commence par le bon geste. Ils sont issus du quartier pour la plupart d'entre eux où ce cours d’eau était un lieu de vie. Le pont des Vampires porte le nom de leur quartier. Aujourd’hui, on ne trouve pas que des poissons dans la crique. et c'est un triste constat.

Voir une crique ainsi cela me fait un peu mal. Les criques, c'est l'eau qu'on récupère pour se laver. J'ai vu une femme venir chercher de l'eau et cette eau est polluée. Je me mets à sa place! Les voitures passent et jettent quelque chose, une bouteille, un verre cassé, de la nourriture... vraiment ce n'est pas quelque chose de cool!

Une collégienne


Un projet Erasmus pour préparer l'avenir

Préparer l’avenir, c’est bien tout l’enjeu de cette journée mondiale de nettoyage. Une activité pédagogique qui s'inscrit dans le cadre d'un projet Erasmus +.
Elle vise à sensibiliser les élèves du Collège Paul Jean-Louis sur les questions environnementales et de sauvegardes de la planète. Karim Bornil, Professeur d’anglais au collège Paul Jean-Louis :

Pédagogiquement nous voulons sensibiliser les élèves aux gestes quotidiens. Ne pas jeter les déchets dans la nature, privilégier les poubelles et les centres de recyclage... Ces élèves seront surement les éco délégués du collèges et représenteront l'académie en Guyane et voire même à l'international sur la question de la préservation de la nature...


L’action de sensibilisation s’est poursuivie sur les berges du Maroni, cette fois-ci au quartier de la Charbonnière. Une matinée qui aura permis la collecte de 85 sacs de déchets. Un espoir pour le respect de l'environnement.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live