Le raisin de Monsieur Apouyou au quartier Vampires à Saint-Laurent-du-Maroni

insolite saint-laurent-du-maroni
Apouyou et sa fille au quartier Vampire présentent leur raisin
©Pierre Tréfoux
A Saint Laurent-du-Maroni, une plantation inhabituelle, une vigne dans le jardin d’un particulier, du quartier vampire. C’est un fruit qui ne fait pas penser à la Guyane et pourtant, dans le jardin des Apouyou, les premières grappes de raisins font leur apparition. C’est la quatrième fleuraison.
 
Monsieur Apouyou et sa fille Lisa, nous entraine au fond du jardin. Ils nous font découvrir les plus grosses grappes qui arrivent à maturité. Préservé sous une toile de jute, le viel agriculteur montre sa future cueillette.

Je suis obligé de préserver comme cela sinon, les oiseaux mangent tout. C'est la 1ère fois qu'ils deviennent aussi gros, avant ils étaient tout petits.

Raisin de monsieur Apouyou
Une grappe de raisin de la propriété Apouyou à Vampire ©Pierre Tréfoux
Pour arriver à ce résultat 4 ans de soins et de patience ont été nécessaires pour cet ancien agriculteur de 70 ans.
Tout a commencé quand un ami à lui offre une bouture.

Il faut les tailler tout le temps, casser certaines branches et après avec la repousse il y a des fleurs.

 
Un raisin cultivé depuis des années au quartier Vampires
©Pierre Tréfoux
Ce pied de raisin compte moins d’une dizaine de grappes. Le raisin ce fait rare en Guyane pourtant autrefois se rappellent, le père et la fille, il y en avait dans le quartier Vampires.
Pas de production de vin ni de jus de raisin de prévus. Mais des dégustations avec sa famille et ses voisins. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live