Saint-Laurent : le témoignage d'une famille de 4 personnes atteintes du covid-19 en même temps

coronavirus saint-laurent-du-maroni
Témoignage d'une famille touchée par le covid à Saint-Laurent
©Guyane la 1ère
A Saint-Laurent-du-Maroni, un couple et ses 2 enfants ont été atteints par le covid et tous les 4 placés à l’isolement à domicile. Très vite l’état des parents s’est aggravé. Le père de famille est hospitalisé puis son épouse. N’ayant pas de famille en Guyane, leurs enfants sont confiés à des amis.

C’est une famille à nouveau réunie mais que le covid a bien failli séparer. Au lendemain, d’une réunion dans le cadre de son travail, Swan, le père de famille, apprend qu’un collègue est positif. Il va aussitôt se faire tester, avec sa famille.

Swan victime du covid
©Guyane la 1ère

Ils sont tous les 4 déclarés positifs au covid 19. Swan Edouard raconte :

On inspire, on souffle en même temps. On est déréglé, désynchronisé et au bout d'un moment j'ai lâché prise. On ne dort pas pendant 3 ou 4 jours et on a peur de s'endormir et d'ouvrir les yeux pour savoir où on va se retrouver ...

 

Un combat de tous les instants

Fièvre, courbatures, toux, les premiers symptômes apparaissent. Mais ils sont plus sévères pour Swan qui se rend aux urgences. Le scanner montre que 30 % de ses poumons sont déjà atteints. Il est admis en médecine covid immédiatement. Mais, la fièvre ne le quitte pas et son état empire. C’est la descente aux enfers ! Deux jours après, 75% des poumons sont atteints et on lui détecte une infection pulmonaire. Il est désormais traité pour les deux pathologies.

Ma vie ne tient qu'à un fil, deux petits tuyaux, sans ça je ne peux pas respirer. On se pose beaucoup de questions... sachant qu'il ne faut pas aller en réa...


Le lendemain, c’est au tour de sa femme d'être admise à l’hôpital. Elle est hospitalisée 5 jours et Swan 15 jours. Un moment douloureux que Sophie ne souhaite pas évoquer devant la caméra. Swan est rongé par le covid et en 15 jours il a perdu 14 kilos.

Quand commence à se dégrader, que l'on ne peut plus bouger, tu te demandes comment ta famille va s'en sortir sans toi ...


Le virus du covid a bien failli l’emporter. Quand sa femme est rentrée à la maison, il a trouvé le courage de lutter. Il a fallu tout réapprendre à faire.

Aujourd’hui, ils savourent, les moments simple de la vie tous ensemble.

Impossible pour la famille de voyager, elle devait se rendre en Martinique. Les poumons de Swan, encore trop fragiles, pourraient exploser avec l’altitude. Immunisés pour l’instant, ils ont fait le choix de se faire vacciner dans trois mois tous les quatre.

Saint-Laurent : témoignage d'une famille dont les 4 personnes ont été touchées par le covid