guyane
info locale

#TDG2019 : 6e étape - Alidor s'impose en solitaire à Saint-Laurent, Ringuet toujours en jaune

cyclisme saint-laurent-du-maroni
Le podium de la 6e étape TDG2019
Alidor 1, Baptiste 2 et Forster 3 ©Olivia Garret Alais
Cette 6e étape promettait d'être difficile, elle l'a été. Au bout des 115 km c'est le Guadeloupéen Adrien Alidor qui s'impose en solitaire dans la capitale de l'ouest. Il devance le peloton d'une minute. Ringuet réussit à garder sa tunique jaune de leader pour quelques secondes. 
Les étapes se suivent et ne se ressemblent pas. Cette sixième course a été haletante de bout en bout. Les attaques ont commencé très rapidement mettant le maillot jaune Ringuet à contribution très tôt.
 

Une échappée de près de 100 km menée par Uwizéyé 

Au 17e km, Jean-Claude Uwizéyé de la Vendée s'échappe du peloton qui ne le rejoindra plus. 7 autres coureurs se joignent à lui. Le yoyo avec le peloton commence mais inexorablement l'écart s'accentue. Le Vendéen tient à sa revanche et à fêter dignement son anniversaire, il a 25 ans ce 22 août, par une victoire et une remontée au général. Il est à 1'42 du maillot jaune au classement général.
Il sera plusieurs fois virtuel maillot jaune, l'écart allant parfois à plus de 2 minutes. Mais d'autres équipes ont des intérêts à défendre, les Martiniquais, les Guadeloupéens, les Britanniques par exemple. Au final, après avoir roulé près de 100 km à l'avant de la course, le vendéen voit ses espoirs fondrent à 1 km de l'arrivée. Adrien Alidor de la Guadeloupe part comme une fusée et gagne la course en solitaire. Didier Baptiste du Paris Cyclisme Olympique est second devant l'allemand Forster :
#TDG2019 :Victoire du Guadeloupéen Adrien Alidor à Saint-Laurent du Maroni
Mais visiblement pour le Guadeloupéen, cette victoire n'est qu'un pis aller. Il n'y a aucune joie dans le camp de la sélection guadeloupéenne qui n'a pas réussi sa remontée au général ni à déshabiller Ringuet comme cela était prévu. Il reste en tête avec 8 petites secondes d'avance:
#TDG2019 : Réaction d'Adrien Alidor après sa victoire
Interrogé à l'arrivée, Patrice Ringuet, le maillot jaune affiche un masque, celui de la colère rentrée. Il ne comprend pas pourquoi il a été attaqué au"km zéro" comme il le dit. En conclusion, il affirme que personne n'a à gagner avec de telles tactiques :
#TDG2019 : La réaction de Patrice Ringuet porteur du maillot jaune à l'arrivée à Saint-Laurent
Ringuet fâché à l'arrivée certes, mais il aura montré ses qualités de combattant car constamment attaqué il a su à chaque fois répondre alors que son équipe n'était visiblement pas en mesure de faire face. Comble de malchance son coéquipier, Grinville a même chuté. Les attaques ont permis que l'écart avec le groupe de tête n'aille pas au delà des 2 minutes et revienne à 1 minute pour le km final. Nul doute que beaucoup de coureurs ont souffert durant cette 6e étape. 
La 7e étape entre Saint-Laurent et Iracoubo réserve des surprises. Pas très longue, 112 km mais vent de face, il faudra une fois de plus répondre aux attaques. L'heure est maintenant à la récupération.

Les classements

Classement étape 6

Classement général étape 6

Le protocole étape 6

Les 10 premiers du classement général
1 - Ringuet Patrice - VCG
2 - Dominic Shils - GR BR - 8 sec
3 - Maxime Limousin - Vendée - 16 sec
4 - Larry Lutin - Guadeloupe - 32 sec
5 - Anthony Haspot - 36 sec - Vendée
6 - Hermann Keller - 39 sec - GR BR
7 - Jean- Claude Uwiyézé - 39 sec - Vendée
8 - Ronald Géran - Guadeloupe - 40 sec
9 - Dilhan Will - VCG - 42 sec 
10 - Dorian Zehnich - ST Quentin - 44 sec
Publicité