Panier de la ménagère : hausse des prix le mois dernier, en un an les prix ont augmenté de +1,1%

consommation
Hypermarché
©DR
L’indice des prix à la consommation des ménages de Guyane croît de 0,9 %, entre mai et juin 2019. Les secteurs de l’alimentation, des produits manufacturés, de l’énergie et des services participent à cette augmentation. 

Les prix de l’alimentation en hausse :

Pour le mois dernier  (juin 2019),  les prix de l’alimentation sont en hausse sur le mois de + 0,7 %.
C’est l’effet de la montée des prix des produits frais (+ 1,5 %) et des produits de l’alimentation hors produits frais (+ 0,6 %). Les prix des produits manufacturés eux ont augmenté modérément sur le mois (+ 0,2 %). Sur une année, par rapport à juin 2018, l’alimentation augmente de  +1,8 %.
 

Sur douze mois, les prix de l’énergie augmentent eux aussi (+ 3,8 %) :

Les prix de l’énergie croissent sur un mois (+ 2,1 %). Cette hausse s’explique par l’augmentation des prix des produits pétroliers (+ 0,8 %). Le prix du gazole routier progresse de 2,0 %, celui de l’essence est stable, et celui de la bouteille de gaz diminue de 4,3 %.
 

Les prix des services sont en hausse de 1,3 % en un an :

Les prix des services de transports augmentent nettement sur la période (+ 24,8 %), conséquence directe
de la forte remontée des prix des billets d’avion (+ 30,6 %). Les prix des services de santé sont aussi en augmentation(+ 0,6 %). Ceux des loyers et services rattachés, ainsi que ceux des services de communication, sont stables. Enfin, les prix des autres services baissent légèrement (– 0,2 %).

Définitions :

1. Qu’est-ce-que l’indice des prix à la consommation ?
L’indice des prix à la consommation est l’instrument de mesure de l’inflation. Il permet d’estimer, entre deux périodes données, la variation du niveau général des prix des biens et des services proposés aux consommateurs sur le territoire. C’est une mesure synthétique des évolutions de prix à qualité constante. La quasi-totalité des biens et des services marchands proposés aux consommateurs fait partie du champ de l’indice.
2. À quoi sert-il ?
Il permet de revaloriser les pensions alimentaires, les loyers d’habitation, les rentes viagères, et d’indexer le Smic et les retraites, ainsi que le taux du livret A, ou d’autres produits financiers. Il permet de suivre mois par mois l’évolution des prix et donc d’apprécier les tendances inflationnistes.