Parcoursup : l'inquiétude des candidats au baccalauréat après les premières réponses de la plateforme d'orientation

éducation
Parcoursup

Parcoursup a livré ses premières propositions. La plateforme d’orientation a ouvert sa phase d’admission. Des réponses aux vœux émis par les élèves ont été envoyées. Pour beaucoup, l’incertitude sur la poursuite des études souhaitées, demeure. 

Baccalauréat
©DR

Mykaël est inquiet. Il veut partir après le baccalauréat faire des études en Administration économique et sociale à l’université. Or pour l’heure, la plupart des facultés ne se sont pas prononcées. Il doit encore attendre.

C’est horrible. Cette attente est insupportable, J’ai envoyé des demandes à Lille, Montpellier, Toulouse, je n’ai aucune réponse ferme. Or venant de l’outre-mer, nous devons nous organiser. Mes parents sont à la recherche d’un hébergement, mais nous ne savons pas encore où ? Il faut également acheter les billets d’avion et autres…Pour l’heure, j’ai des vœux qui ont été refusés et d’autres "en attente de place et oui si". Nous n’avons aucune certitude.

Mykaël

Comme Mykael, certains doivent encore être patients. Nelwyn par exemple est très déçue « Je suis toujours en liste d’attente dans 7 vœux mais je suis quand même bien classée, et j’ai 2 refus et surprise, je pensais ne pas avoir le niveau pour une école comme la Sorbonne, là je suis en liste d’attente ». Naomie, elle a été refusé, en Guyane, elle ne s’y attendait pas « J’ai été refusé en Guyane pour infirmière du coup ça va être compliqué. J’ai des spécialités scientifiques ». D’autres, comme Anaïs, explique la liste d’attente, par la proximité géographique « Je suis globalement très satisfaite des réponses que j’ai reçu, même si dans beaucoup d’écoles je suis en liste d’attente à cause de ma situation géographique ! Les écoles privilégient les élèves venant de leur région.»
Daniel, lui, fait partie des élèves satisfaits « Personnellement je ne suis pas étonné, ça c’est bien passé, mon vœu principal est accepté ». Enfin, une heureuse surprise pour Enora, qui ne s’y attendait vraiment pas « Je suis étonnement surprise des résultats puisque j’ai eu la chance d’être acceptée dans une très bonne école à Paris sur laquelle je ne misais pas du tout. Les autres écoles où j’avais postulé et que j’avais vraiment envie d’intégrer m’ont classée en liste d’attente malgré mon dossier plutôt bon. C’est une incompréhension totale concernant le fonctionnement des plates-formes et les conditions de sélection. »

Une année compliquée

Jeudi dernier, la plateforme Parcoursup délivrait les premières réponses aux différents vœux d’orientation émis par les élèves. Au total 931 000 candidats avaient jusqu’au 8 avril pour remettre leurs dossiers de demandes aux universités et établissements publics et privés en fonction de leur choix de formation. Les élèves sont très inquiets, depuis deux ans en effet, l’année scolaire est bouleversée en raison de la crise sanitaire. En 2020, beaucoup ont décroché en raison du confinement. Cette année, classes fermées, pour cause de coronavirus, professeurs absents, l’année scolaire a été difficile. De plus, la génération 2020-2021 est la première à expérimenter la réforme du lycée voulue par Jean Michel Blanquer le ministre de l’Education nationale. Les épreuves communes ont été annulées et remplacées par le contrôle continu. Une nouvelle formule du bac avec une épreuve reine finale, le grand oral. Un processus inédit qui accentue la pression des élèves mais aussi des parents.

Des réponses jusqu'au 16 juin

Le 27 mai dernier, était un jour particulier car censé offrir de nouvelles perspectives. Pas de panique, les élèves pourront recevoir de réponses jusqu’au 16 juin. Chaque matin, la plateforme met à jour les places qui sont libérées et envoie de nouvelles réponses. Des vœux supplémentaires peuvent être ajoutés. De nouvelles propositions peuvent être effectuées jusqu’au 16 juillet. Les établissements peuvent faire trois propositions : « oui », « en attente de place » ou « oui si ». Le candidat devra accepter ou refuser la formation dans le délai indiqué. Une fois une formation choisie, le lycéen pourra lancer l'inscription dans un nouvel établissement et ce, jusqu'au 14 juillet.

Dernière chance

Une nouvelle phase est prévue du 16 juin au 16 septembre. Les élèves doivent formuler 10 vœux dans des filières de formation où il reste des places disponibles. À partir du 2 juillet enfin et du 27 mai pour les formations sélectives : BTS, IUT, classes prépa. Les candidats déçus seront accompagnés s’ils le souhaitent par la commission d'accès à l'enseignement.

Chiffres du baccalauréat 2021

 

  • - Bac *Général* : *1556 inscrits*

 

  • - Bac *Technologique* : *1556 inscrits*

 

  • - Bac *Professionnel* : *1519 inscrits*