Pêche illégale : un navire brésilien intercepté au large du Grand Connétable

faits divers
tapouille
Image d'arraisonnement d'une tapouille brésilienne (archives). ©DR
Un navire brésilien intercepté par les gendarmes maritimes alors qu’il pêchait illégalement dans la réserve naturelle du Grand Connétable. Le bateau et sa cargaison ont été saisis.

Six km de filets, 550 kg de poisson et 2 kg de vessies saisis sur un bateau brésilien au large du Grand Connétable annonce un communiqué de la préfecture. La réserve naturelle nationale du Grand-Connétable est située à 15 km au large de l’estuaire de l’Approuague. Le mouillage y est interdit, et toutes les activités de pêche, proscrites.

Les gendarmes maritimes sont intervenus suite à une information des agents de la réserve qui ont surpris le navire en action de pêche illégale. Le « Comte Mae Rosa » a été intercepté par la vedette côtière de surveillance maritime (VCSM) « Mahury » alors qu’il tentait de prendre la fuite.  

Cette opération conjointe de lutte contre la pêche illégale dans les eaux françaises au large de la Guyane, a eu lieu le 20 janvier dernier. Elle a permis le déroutement et la saisie du navire battant pavillon brésilien. Le bateau avait à son bord 6 km de filets, 550 kg de poisson et 2 kg de vessies natatoires. Le navire a été mis à sec « au port du Larivot en attendant sa destruction, ordonnée par le juge des libertés et de la détention ». Le capitaine a été placé en garde à vue et les trois membres d’équipage remis à la police aux frontières.