Pêche illégale : un navire brésilien récidiviste, intercepté dans les eaux guyanaises

pêche
Le Luiza
©Prefecture

"Le Luiza", un navire brésilien, a été intercepté, le 29 avril dernier en pleine mer, en situation de pêche illégale. Bilan  d’une opération conjointe de contrôle de pêche, menée par les gendarmes maritimes et les forces armées.

Le 29 avril dernier " les gendarmes maritimes de la brigade de Cayenne, à bord de la vedette côtière de surveillance maritime « Mahury », aux côtés de l’embarcation remonte-filets « La Caouanne », bâtiment de la Marine nationale, ont surpris en flagrant délit de pêche illégale dans les eaux territoriales françaises, le « Luiza », navire de 8,8 mètres de long". Ce bateau de pêche, était en situation de récidive. En janvier 2020, le patrouilleur Antilles-Guyane « La Résolue », des forces armées en Guyane, l’avait déjà mis à l'arrêt.

Navire détruit, cette fois

Le Luiza
©Préfecture

Le navire a été dérouté vers le port du Larivot. Le capitaine a été mis en garde à vue, une décision du  parquet de Cayenne. "Les captures et l’engin de pêche ont été saisis, tout comme le navire, en relation avec le tribunal judiciaire de Cayenne".  Le navire a été mis à sec et sera détruit. Quant à l’équipage, il a été pris en charge par la Police aux frontières. Depuis le 1er janvier 2021, 55 tonnes de poissons ont été saisies lors d’opérations de contrôle des pêches, dans les eaux guyanaises.