Pénurie de billets de 1 dollar au Suriname

coopération régionale
Dollar américain
©HET PAROOL et WATERKANT
Les États-Unis tendent la main au Suriname afin de remédier aux problèmes liés à la pénurie de billets d'un dollar dans le pays depuis plusieurs jours. La Réserve fédérale, la banque centrale américaine, a ainsi déjà envoyé une quantité de dollars à la Banque centrale du Suriname.
La pénurie de billets d'un dollar qui sévit au Suriname est, selon la banque centrale du pays, une conséquence directe de l'action du ministère public néerlandais.
En avril 2018, la justice néerlandaise a effectué la saisie d’un envoi en espèces de près de 20 millions d'euros. Cela a entraîné la cessation des activités des transporteurs de fonds à destination et en provenance du Suriname.
 

Une pénurie qui entraîne une inflation des prix

Bien que le Suriname ait son propre dollar surinamais, de nombreuses transactions sont toujours effectuées en dollars américains. Notamment dans les secteurs de l’or, du bois et du poisson.
En raison de la pénurie de dollars, le taux de change de la monnaie locale a fortement augmenté par rapport au dollar américain. Les consommateurs en souffrent car les produits deviennent de plus en plus chers.
Les billets en dollars envoyés par la Réserve fédérale ont donc été mis à la disposition des entreprises et des citoyens par l’intermédiaire des banques locales. Selon la Banque centrale du Suriname, les transports de fonds normaux auront lieu à nouveau avant la fin de l'année.
Début novembre, le tribunal néerlandais examinera la plainte déposée par le pays concernant la saisie des euros.
Sources : Journaux HET AAROOL et WATERKANT
Les Outre-mer en continu
Accéder au live