publicité

Permis pétrolier Guyane Maritime : l’enquête publique de Total débute le 16 juillet

Le grand public pourra consulter du 16 juillet au 23 août les documents sur le forage d'exploration que Total souhaite mener au large de la Guyane.

Le navire Deepwater Asgard de la compagnie Transocean © Bureau of Safety and Environmental Enforcement
© Bureau of Safety and Environmental Enforcement Le navire Deepwater Asgard de la compagnie Transocean
  • Franck Leconte avec Jocelyne Helgoualch
  • Publié le , mis à jour le
Il s’agit du puits de la dernière chance pour Total. Le groupe pétrolier compte débuter d’ici la fin de l’année un nouveau forage d’exploration pétrolière dans le cadre du permis Guyane Maritime, pendant trois à quatre mois. A l’issue de celui-ci, Total décidera de se lancer ou non dans une phase de production, mais pas avant six ans. Il ne sera alors plus possible de faire une nouvelle demande de permis comme l’exigera la loi Hulot.
 

Un trou de 2000 mètres de profondeur à 150 kilomètres des côtes


Le puits sera creusé à 150 kilomètres des côtes guyanaises, depuis un navire de forage. Il atteindra plus de 2000 mètres de profondeur. Avant cela, Total doit se soumettre à l’étape de l’enquête publique. Les mairies du littoral (y compris Ouanary) mettront à disposition du grand public les informations nécessaires du 16 juillet au 23 août.

Le reportage de Guyane la 1ère

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play