guyane
info locale

Les peuples autochtones réunis à Awala-Yalimapo pour une assemblée pré-synodale

religion
Assemblée pré-synodale du 6 juillet 2019 à Awala
Assemblée pré-synodale du 6 juillet à Awala ©Erice Léon
Écouter les peuples indigènes et toutes les communautés qui vivent en Amazonie afin de connaître leurs défis, leurs espoirs et leurs propositions de vie, c’est le but de la première assemblée pré-synodale des peuples autochtones de Guyane réunis du 5 au 7 juillet dans la commune d’Awala-Yalimapo.
C'est une initiative du Diocèse de Cayenne coordonnée par l'évêque de Guyane, Emmanuel Lafont qui fait suite aux synodes organisées dans les 9 pays de l’Amazonie. La Guyane est la dernière destination de ces rencontres.
Ainsi à Awala-Yalimapo, des invités et représentants de communautés vivant en Guyane, mènent une réflexion sur le thème de l’Amazonie.


Trois axes majeurs d’échanges dans ces ateliers

Trois axes majeurs sont développés pendant les ateliers pour permettre aux différentes communautés de se rencontrer autour d’une thématique d’intérêts communs :
  • L’écoute des peuples autochtones et des communautés locales, premiers interlocuteurs de ce synode.
  • Leur accompagnement dans leurs efforts pour protéger et promouvoir leurs cultures et leur milieux de vie.
  • Et la recherche des solutions pour mettre en place la protection et le développement des peuples et de la nature.
Cette rencontre riche en partage est organisée et coordonnée par l'évêque de Guyane, Emmanuel Lafont . Il sera chargé de porter la voix ces peuples en octobre prochain, lors du prochain synode qui réunira les 110 évêques d’Amazonie.

"... pour moi en écoutant tout cela, je me sens très fort pour aller dire au pape ce dont l'église  l'église a besoin de vivre pour les aider davantage et faire qu'ils soient respecter mieux et les servir..."

Une soirée culturelle a clôturé le programme du jour à 20 heures par des danses et chants traditionnels amérindiens et bushinengués.
 
Publicité