Une pharmacie à ciel ouvert dans un jardin de Montsinnery-Tonnegrande

nature
Une pharmacie à ciel ouvert
Un jardin de plantes médicinales. ©Océlia Cartesse
A l'occasion de la journée des plantes médicinales, Liliane Louison ouvre son jardin au public ce week-end. A Montsinnery-Tonnegrande, cette octogénaire cultive des dizaines de plantes médicinales.
A Montsinnery-Tonnegrande, le jardin de Liliane Louison est une pharmacie à ciel ouvert. Depuis 1986, cette octogénaire cultive toutes sortes de plantes médicinales. "Il y a de la melisse à la citronnelle, du couachi, du patchouli, du djapana, il y a aussi de l'arbre sensible pour les yeux. On retrouve un peu de tout," explique Liliane Louison qui entretien ce jardin avec l'aide de ses enfants et petits-enfants.
 
Un jardin
©OC

Des plantes du monde 

"Dès que j'ai l'opportunité de voyager, je ramène des boutures j'échange aussi avec certaines personnes", poursuit Liliane. La genèse de cette aventure remonte d'abord à son enfance. "J'ai été élevée à la campagne. On a toujours eu un grand jardin, poursuit-elle. D'abord, je faisais de l'agriculture maraîchère, mais quand mon mari est décédé j'ai décidé de  m'occuper que de plantes médicinales et/ou ornementales".

Se soigner au naturel 

Sur les six hectares de terrain qu'elle possède, quartier Quesnel Est à Montsinnery-Tonnegrande, un hectare de sa parcelle est consacré aux plantes médicinales. Se soigner au naturel est devenu le credo de Liliane Louison. (Découvrez son jardin en vidéo ci-dessous).


"Radye mo peyi"

A l'occasion de la journée des plantes médicinales, Liliane a décidé d'ouvrir son jardin aux curieux pour leur faire partager ses savoirs médicaux traditionnels. 

La première édition de "Radye mo peyi" se tient ce week-end avec des journées portes ouvertes ce samedi et à partir de 9h ce dimanche.
le jardin
©OC

le jardin
©OC