publicité

Le poisson de Guyane bientôt une denrée rare?

Le collectif sauvegarde pêche 973 s'entretenait lundi avec la direction de la Mer pour dénoncer une faillite de leur profession. L'incidence directe c'est une baisse de la production avec sur les étals du marché de Cayenne, un poisson qui vaut plus cher.

 

Des étals encore bien garnis © Thierry Merlin
© Thierry Merlin Des étals encore bien garnis
  • Par Catherine Lama
  • Publié le
Depuis la fin de l'année 2018, il y a eu près de 15 tonnes de poissons en moins à Cayenne sur les étals du marché d'intérêt régional. C'est la conséquence directe du manque de capitaines et de marins formés. Beaucoup de bateaux ne peuvent plus sortir pêcher en mer. En attendant qu'un accord soit trouvé entre les armateur et la direction de la mer, le chiffre d'affaire du MIR a baissé de plus de 30%.
Ce constat est inquiétant et pourrait laissé penser que d'ici quelques mois, le poisson, l'une des bases de l'alimentation guyanaise pourrait se raréfier et devenir un produit coûteux.
En attendant, il est encore en abondance même si globalement son prix a augmenté de 25 à 30% selon les espèces depuis 1 an.
Un surcoût auquel les consommateurs se résignent pour l'instant, beaucoup ne se voyant pas changer leurs habitudes alimentaires.

Le reportage de Guyane la 1ère
Le prix du poisson augmente en Guyane

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play