Le Premier ministre Jean Castex rend hommage aux soignants au Centre hospitalier de Cayenne

coronavirus
Premier ministre
Au centre le Premier ministre ©Isabel Lerouge
Destination le CHC pour la délégation interministérielle. Le Centre hospitalier de Cayenne comme les deux autres hôpitaux du département doit faire face à un afflux massif et inédit de patients. La délégation a commencé sa visite par l'Escrim, l'hôpital de campagne. 
 
Destination le CHC pour la délégation interministérielle. Le Centre hospitalier de Cayenne comme les deux autres hôpitaux du département qui doit faire face à un afflux massif et inédit de patients.


L'Escrim, l'hôpital de campagne

Visite à l'Escrim
Visite à l'escrim, l'hôpital de campagne ©Isabel Lerouge
Le Centre hospitalier de Cayenne, nouvelle étape dans la visite en Guyane du Premier ministre Jean Castex, du ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran et de Sébastien Lecornu le ministre des Outre-mer. Le chef du gouvernement et deux ministres majeurs dans la gestion de la crise du Covid-19, sur le terrain peuvent mesurer la gravité de la crise sanitaire. Direction d'abord, l'héliport, où est installé l’hôpital de campagne de la sécurité civile, opérationnel depuis fin juin. L’Escrim gère les consultations de patients hors Covid-19. L’équipe soignante regroupe 43 personnes. La délégation a pu les rencontrer et échanger sur leur mission. 


Hommage aux soignants

Le Premier ministre au centre
Le Premier ministre au centre ©Nordine Bensmail
Puis la délégation s’est rendue, non loin de là, dans l’enceinte du Centre hospitalier, dont l’activité a considérablement augmenté ces dernières semaines. L'épicentre de l'épidémie, en effet, se situe sur l'Île de Cayenne. Les capacités d’hospitalisation Covid-19 du CHC ont plus que triplé en un mois passant de 50 lits à 154. Depuis le 8 juin, 322 patients atteints du Covid-19 ont été hospitalisés. Le CHC, avec les autres hôpitaux du département, ont lancé le plan blanc, en fin de semaine dernière, l’ultime étape dans leur plan de riposte contre la propagation de l’épidémie en Guyane. Là aussi, rencontre avec les personnels soignants pour la délégation.  
Personnels CHC
©Nordine Bensmail

"Je suis venu en Guyane(...) pour deux raisons d'abord pour dire à la France entière que cette crise sanitaire n'est pas terminée. Je suis venu en Guyane, territoire marqué par cette épidémie par sa longueur, pour adresser à toutes celles et tous ceux et en particulier aux soignants, l'immense gratitude de la nation. Vous avez démontré votre courage, votre sens du service public...c'est une immense fierté". 

Le Premier ministre
   Jean Castex 

 



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live