Prix d'Excellence BTP 2022: les meilleurs apprentis, lycéens, étudiants et stagiaires récompensés par la fédération du BTP Guyane

éducation
Remise des prix d'Excellence du BTP 2022 ©M.N
Que ce soit pour travailler en bureau d'études ou sur un chantier, il existe une quantité de métiers dans le domaine du BTP. En Guyane, c'est véritablement une filière d'avenir et certains jeunes l’ont bien compris. Pour les encourager à poursuivre dans le domaine, la communauté de partenaires du Groupe Image BTP a organisé ce vendredi 8 juillet 2022 la 12ème cérémonie de remise des Prix d'Excellence BTP.

1 500 postes à pourvoir dans les prochaines années… avec tous les chantiers prévus sur le territoire, le BTP en Guyane c’est véritablement un secteur porteur. Un certain nombre de jeunes, apprentis, lycéens, étudiants et stagiaires, ont donc décidé de saisir cette opportunité en s'engageant dans un parcours d'études dans le domaine, que ce soit en formation initiale ou continue.

Leur engagement a été salué ce vendredi 8 juillet 2022 par la profession mais aussi d'autres acteurs comme le rectorat ou la Collectivité Territoriale à travers une remise des Prix d'Excellence. La cérémonie a eu lieu au RSMA de Cayenne, au Camp du Tigre. 

Remise des prix d'Excellence du BTP 2022 ©M.N

L'évènement a été mis en place par le Groupe Image BTP, une communauté de partenaires qui œuvrent pour la promotion et la valorisation des métiers et des filières de formations du secteur du Bâtiment et des Travaux Publics en Guyane. 

Depuis 12 ans maintenant, excepté ces deux dernières années en raison de la crise sanitaire, ils encouragent les jeunes à poursuivre leurs efforts en remettant des prix aux meilleurs d'entre eux. 

Nous ce qu'on veut dire aux jeunes c'est "épousez nos métiers parce que si on vous dit qu'on vous embauchera à la fin de votre cycle d'études, c'est qu'on en a les moyens". Voilà. C'est essentiellement le message que l'on souhaite passer. 

Daniel Beausoleil - secrétaire général de la fédération du BTP de Guyane

Le secrétaire général de la fédération du BTP de Guyane en veut pour preuve le nombre de chantiers actuellement actifs sur le territoire, notamment dans les communes éloignées du littoral comme Saint-Georges ou Maripasoula.
Pour lui, le potentiel en terme d'emploi et d'épanouissement tout simplement de la filière est "presque sans limite"

On a un pays à construire et on veut le construire avec nos jeunes. Dans les 3 à 5 ans à venir, on a un millier de postes à pourvoir à la fois pour remplacer nos effectifs qui partent à la retraite mais aussi pour préparer les futurs enjeux de la transition écologique et économique.

Daniel Beausoleil - secrétaire général de la fédération du BTP de Guyane.

Remise des prix d'Excellence du BTP 2022 ©M.N

Avec 1,45 million d'emplois (en 2021), le BTP est l’un des premiers employeurs de France. Composé à 96 % d’entreprises de moins de 10 salariés, le secteur compte aussi des PME, des grandes entreprises  et des bureaux d’études.

Avec cette remise de prix, on tient à montrer l'excellence, valoriser des parcours exceptionnels. Ce sont souvent des gens qui ont eu des difficultés au démarrage et qui, grâce à leur implication dans les études, réussissent. Donc c'est important de les mettre en valeur. En plus le BTP c'est un super ascenseur social, il y a des possibilités de réussir très bien dans le domaine même si on n'a pas un Bac+4. 

Olivier Mantez - président de la cellule économique du BTP

Au total, une vingtaine de jeunes, qui se sont distingués par leur excellence académique, professionnelle, et sociétale, ont été récompensés.
Parmi eux, Esther Charles. Scolarisée au lycée Balata de Matoury, elle vient tout juste d’obtenir son Bac Pro Technicien Constructeur Bois.
Elle est très fière d’avoir reçu le Prix Méritant.

Ce prix représente tous les efforts que j'ai fourni pendant 3 ans, d'autant que c'était assez difficile au début parce que je n'étais pas habituée. Maintenant j'apprécie vraiment ce que je fais et je vais me lancer dans un BTS Production, Management Economique de la Construction.

Esther Charles - 17 ans

Esther, très fière de son prix, au côté de sa maman Eliane ©M.N

Quand elle m'a dit qu'elle voulait se lancer dans des études dans le BTP, je n'étais pas vraiment d'accord au début. J'aurais préféré qu'elle fasse infirmière. Mais elle a insisté en me disant que c'était vraiment ce qu'elle voulait faire du coup je lui ai fait confiance. Et aujourd'hui, je suis très fière de ma fille. Je ne pensais pas qu'elle serait arrivée à ce niveau en raison de ses problèmes de santé mais Dieu lui a donné la force et je suis très contente. Je remercie tout le monde, notamment les professeurs qui l'ont soutenue.  

Eliane - maman d'Esther

Tous les récipiendaires ont reçu chacun un chèque allant de 150 à 500 euros.

Par ailleurs cette année, un prix a également été remis au plus jeune salarié du BTP…il a 16 ans…et au plus âgé de toute la Guyane.

A 78 ans, Marcellus Louis Montrose exerce toujours le métier de conducteur d’engin. ©M.N

A 78 ans, Marcellus Louis Montrose exerce toujours le métier de conducteur d’engin. Il rechigne à partir à la retraite…et ce malgré les demandes récurrentes de son épouse.