publicité

Le programme des journées Mémoire Marronnage et Abolitions

Dans le cadre de la commémoration de l'abolition de l'esclavage, la Collectivité Territoriale de Guyane a mis en place un programme riche. Depuis lundi (4 juin), vous pouvez assister à plusieurs manifestations ce projet qui se veut rassembler les Guyanais autour de ce moment historique fort.

Affiche des journées Mémoire Marronnage et Abolitions : « Pou nou pa jen bliyé » © CTG
© CTG Affiche des journées Mémoire Marronnage et Abolitions : « Pou nou pa jen bliyé »
  • Swann Vincent-Romney (Stagiaire)
  • Publié le
À l'occasion des journées Mémoire Marronnage et Abolitions : « Pou nou pa jen bliyé », la Collectivité Territoriale de Guyane et ses partenaires ont mis en place, depuis lundi 4 juin 2018, un riche programme autour du thème de l'esclavage à travers la Guyane. De Mana en passant par Awala-Yalimapo ou encore Maripasoula et Papaïchton, il vous est possible de commémorer l'abolition de l'esclavage à travers de multiples ateliers, expositions et autres rencontres. Une délégation de Bonis du Grand Lahou de Côte d’Ivoire sera en Guyane pour les journées Mémoire Marronnage et Abolitions. Cette rencontre est prévue dans le cadre de la projection du film documentaire « Sur les traces de Boni », notamment à Papaïchton (pays bonis) où réside cette communauté.

Un programme pour tous


Il vous sera également proposé, lors de la journée de clôture le 10 juin 2018, un « Appel aux tambours » suivi d’un dépôt de gerbe au pied du monument au rond-point Adélaïde Tablon en présence d’invités et d’officiels. Le public pourra apprécier une journée d’animations au village de la Liberté de 9h à 17h au Jardin botanique territorial à Cayenne. Pour les fans de sport, le Vélo Club Guyanais organise également la troisième édition du Grand Prix Cycliste du Marronnage du 7 au 10 juin 2018 avec un plateau très relevé (présence d'une sélection Caribéenne ainsi que la Team Karukera Assainissement PDL de Guadeloupe.

Le programme complet des journées mémoire marronnage et abolitions


1 528 464 416

Sur le même thème

  • esclavage

    Abolition de l'esclavage (5/5) : de la difficile reconstruction mentale

    La loi Taubira a amené la reconnaissance. Le voile s’est déchiré. Aujourd’hui des chercheurs, des scientifiques, des historiens évoquent les conséquences de l’esclavage sur la mémoire et l’inconscient collectifs. Un nouveau pas a été franchi dans la résilience.

  • esclavage

    Abolition (4bis/5) : la vie après

    Après l'abolition de l'esclavage, la vie s'est organisée. Les affranchis sont devenus citoyens français, les autres, amérindiens et marrons, étaient considérés comme des indigènes. Les règles et les lois, durent elles aussi, s'adapter à ce nouveau régime. L'interview de Serge Mam Lam Fouk historien.

  • esclavage

    Abolition de l'esclavage ( 4/5 ) : l'autre histoire d'Anne-Marie Javouhey

    Anne-Marie Javouhey a été déclarée bienheureuse par le Pape Pie XII en 1950. La fondatrice des Sœurs de Cluny a marqué l’histoire de la Guyane. Elle a créé Mana, et ses rapports avec les esclaves, sont cités en exemple. Seulement un historien, Denis Lamaison, livre une autre histoire. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play