Quelle est la véritable histoire du 14 juillet ?

histoire
14 juillet 2020
©Jocelyne Helgoualch
Ce 14 juillet comme chaque année depuis 1880, la République fête la Nation à grand déploiement de cocardes bleu blanc rouge dans toute la France. Pour beaucoup, le 14 juillet se résume à un défilé militaire, des feux d’artifice et des bals populaires. Mais pourquoi cette célébration?

L'imagination populaire s’est emparée de la prise de la Bastille, le 14 juillet 1789, dont elle fait volontiers un redoutable symbole contre d’absolutisme royal et l’arbitraire en matière de justice. La mémoire populaire oubliant que lors de la prise de la forteresse, le peuple de Paris n'y trouva que sept prisonniers, dont quatre faussaires.

Une fédération nationale à Paris le 14 juillet 1790

Pourtant, un an plus tard le 14 juillet 1790 acquiert davantage de valeur. Dés juillet 1789, dans les villages et les villes, des gouvernements particuliers se créent et se substituent aux anciennes autorités. Toutes ces fédérations locales décident alors de se fondre en une seule fédération nationale, à Paris, le 14 juillet 1790. Elles prêtent serment de fidélité « à la nation, à la loi et au roi » et à la Constitution. La cérémonie a lieu au Champ-de-Mars, transformé en un colossal amphithéâtre.

La journée est sans lendemain sur le plan politique. Mais la fête de la Fédération de 1790 n'en consacre pas moins l'unité territoriale de la France et la disparition des anciennes provinces au profit de la nation.

Le 14 juillet devient un jour chômé en 1880

La Première véritable fête nationale date de 1880. Pour réaffirmer leur légitimité au pouvoir, les républicains d’alors transforment les événements révolutionnaires en mythes fondateurs. Le 14 juillet est déclaré chômé. Le défilé militaire réunit des citoyens de toutes les régions de France. S’en suivent banquets républicains, jeux collectifs, bals populaires, au son des fanfares, retraites aux flambeaux et feux d'artifice.

Chaque fête nationale est l’occasion de répondre aux défis politiques de son temps. En 2010, à l’occasion du cinquantenaire de leur indépendance, des sous-officiers et soldats quatorze pays africains sont invités à défiler sur les champs Elysées.

Une célébration du 14 juillet 2021 en petit comité en Guyane 

La crise sanitaire aurait eu raison du défilé du 14 juillet en Guyane. Il est remplacé par : Une cérémonie patriotique à l’occasion de la fête nationale du 14 juillet, présidée par le préfet de la région Guyane, ce mercredi matin à 11h00, à la colonne de la République, place des Palmistes à Cayenne.
Un dépôt de gerbe et remise de décoration en petit comité auxquels sont invités : Les représentants de la Collectivité Territoriale de Guyane, de la ville de Cayenne, du grand conseil coutumier des populations amérindiennes ainsi que les autorités militaires.