guyane
info locale

Questions à... Stéphane Sainte-Foie

portraits
Questions à... Stéphane Sainte-Foie
©P.Negre
Stéphane Sainte-Foie dit "Phano" est un infatigable défenseur du carnaval guyanais. A la tête du groupe Kassialata depuis de nombreuses années, il se bat avec les moyens dont il dispose pour faire perdurer le carnaval des rues.
Depuis plusieurs années, Stéphane Sainte-Foie est à la tête du groupe carnavalesque Kassialata. Sa passion du carnaval de rue est née dans son quartier de naissance, la cité Horth, où il cotoie tous les gamins de son âge. Considéré comme un grand frère, il s'investit dans des animations avec les jeunes afin de lutter contre le désoeuvrement et la dérive des adolescents en perte de repères. Il se décide à créer ce groupe composé de plus de 130 jeunes. La tache n'est pas toujours aisée car chaque sortie est minutieusement préparée. 
Stéphane Sainte-Foie :

"Pour gérer 120 personnes, la recette c'est d'être un bon manager, car il s'agit de gérer les différentes mentalités, les différents caractères, ce n'est pas évident, il faut faire avec tout le monde."

Il livre une analyse de l'évolution du carnaval d'antan à nos jours, des bals parés masqués, mais aussi du carnaval de rue qui perd son coté attractif, pour de multiples raisons. Mais Stéphane dit "Phano" ne se décourage pas, il souhaite une prise de conscience collective des nombreux acteurs de la société civile, des parents, des jeunes, pour redonner ses lettres de noblesse au carnaval de Guyane. 
©P.Negre