publicité

Rémire-Montjoly : Un nouveau débrayage à l'institut médico éducatif Yépi Kaz

Une partie du personnel de l'institut médico éducatif Yépi Kaz qui accueille 50 enfants poly handicapés à Rémire-Montjoly a débrayé ce 6 novembre. Le personnel dénonce le départ précipité du directeur et le sous effectif de la structure.

Débrayage à Yépi Kaz © guyane 1ère
© guyane 1ère Débrayage à Yépi Kaz
  • Par Catherine Lama
  • Publié le
Les salariés de Yépi Kaz sont très inquiets. Ils ont débrayé car leur directeur a démissionné à la fin du mois d'octobre de l’IME Yépi Kaz. Cet Institut Médico Educatif accueille 50 enfants polyhandicapés à Rémire-Montjoly. Nommé il y a trois mois, le nouveau directeur avait relancé l’établissement, selon ces salariés.
Le directeur a démissionné au terme de sa période d’essai, en raison d’un désaccord sur le salaire et les avantages en nature.

Une nouvelle direction déjà contestée

Une directrice a été nommée la semaine dernière pour remplacer le démissionnaire. C’est l’APAJH, l’Association Pour les Adultes et Jeunes Handicapés de Guyane qui gère l’établissement. Selon l’APAJH, les prétentions de l’ancien directeur étaient hors normes.
Faux, répond l’ancien directeur. Selon lui, la convention collective autorise de tels avantages. Sur les 70 agents de l’IME, une vingtaine ont débrayé ce matin 6 novembre. Ils dénoncent aussi un manque de personnel, ce que dément la direction générale.

Le reportage de Guyane 1ère

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play