Rentrée scolaire : décision attendue ce mardi pour la date de la rentrée scolaire

éducation
La rentrée scolaire à Kourou s'annonce bien
©J.G Assard

La décision doit être prise à l’issue d’une série de réunion entre le recteur, l’association des maires, les syndicats d’enseignants et les parents d’élèves. Le 21 décembre, le conseil scientifique territorial a recommandé un report d’une semaine. 

 

La décision doit être prise à l’issue d’une série de réunions entre le recteur, l’association des maires, les syndicats d’enseignants et les parents d’élèves. Initialement, la rentrée était prévue le 4 janvier. Le 21 décembre, le conseil scientifique territorial a recommandé un report d’une semaine pour limiter le risque de de propagation de la covid dans les établissements au retour des vacances. Selon sa communication, le président de la CTG a souhaité une rentrée échelonnée, par niveau, dans les collèges et les lycées. Mais les discussions avec le recteur n’ont pas abouties à un consensus pour le moment.

Le doute persiste

A une semaine de la rentrée scolaire, pas d’information officielle sur un éventuel report. Un retour en classe prévu au départ le 4 janvier. Mais si le doute plane encore, c’est en raison d’un désaccord entre le rectorat et la CTG… Le recteur défend une rentrée le 4 janvier, le président de la CTG est pour un retour en classe progressif, par niveau, dans les collèges et les lycées, selon sa communication. Rodolphe Alexandre s’inspire en partie d’une recommandation du conseil scientifique territorial du 21 décembre. Le conseil a plaidé pour un report d’une semaine de la rentrée. 

Cette semaine supplémentaire donne le temps de l'émergence des symptômes et de mettre en place une stratégie de tests globale.

Docteur Antoine Burin

 

Des consultations

Une semaine après, pas de consensus donc entre le rectorat et la CTG. Sollicité, le recteur n’a pas souhaité s’exprimer, et le président de la CTG est en déplacement à Paris…Le nouveau préfet confirme seulement des consultations sur ce dossier. 

Il n'y a pas de décision prise. Il y a des propositions. C'est important qu'il y ait des phases de réflexion constante. 

Le préfet Thierry Queffelec 

 

Le recteur doit rencontrer ce mardi matin les syndicats d’enseignants puis les représentants du personnel de direction des établissements scolaires…l’après-midi, réunions avec l’association des maires et les représentants des parents d’élèves...Décision attendue à l’issue de ces consultations. 

Le reportage de Laurent Marot :

La date de la rentrée scolaire sera connue ce mardi. Le recteur doit tenir une série de réunion avant de prendre sa décision.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live