guyane
info locale

Retour sur l'actualité sociale de la semaine

sécurité
Actu de la semaine 13-17/02/17
Décès d'une convoyeuse de drogue, meurtres à Cayenne, manifestation contre l'insécurité d'un nouveau collectif, colère des agriculteurs, la semaine écoulée a été socialement très mouvementée. Retour sur ces faits marquants.

Deux meurtres en 24 heures à Cayenne

Un homme est tué le devant une laverie à la cité Eau Lisette le 11 février. Le tueur en voulait à sa chaïne en or et le lendememain, un autre homme meurt d'une balle en pleine tête au quartier de la Crique, il s'agit sans doute d'un réglement de compte.

Le procureur de la République, Eric Vaillant revient sur les faits.


Décès d'une mule durant son voyage en avion

La mule, une femme de 32 ans transportait dans son estomac des boulettes de cocaïne sommairement conditionnées. Elle se rendait à Paris le 12 février dans un vol de la compagnie Air France accompagnée de son fils de 3 ans. Elle est décédée d'une over dose durant le vol après que des ovules aient éclaté dans son ventre. Encore un énième drame du trafic de drogue qui sévit entre l'Amérique du sud et l'Europe.


Le Collectif "Les 500 frères contre la délinquance" manifeste à Cayenne encougoulé et vêtu de noir

Ces citoyens qui viennent du quartier Eau Lisette de Cayenne en ont assez de la violence permanente dans leur quartier depuis une décennie. Ils ne veulent plus subir le joug des voleurs et des tueurs. Ils le font savoir et mettent les autorités au pied du mur : agissez, disent-ils, nous sommes prêts à vous aider.
Ils veulent des actions concrètes des forces de police dans les quartiers dangereux où se trouvent les revendeurs de drogue, braqueurs et tueurs.
Ils donnent rendez-vous à la population devant la préfecture, le 22 février pour une mobilisation massive.

Le reportage de Marie-Claude Thébia


Le squat de Météo France évacué et détruit

Il n'aura fallu que quelques heures pour évacuer et détruire les deux immeubles qui abritaient Méto France, squattés par une vingtaine de familles haïtiennes, colonmbiennes, chiliennes, dominicaines et africaines. Ces familles résignées n'ont pas résisté.

Le reportage de José Charles Nicolas

Mouvement d'humeur des agriculteurs devant la CTG

Les agriculteurs éprouvent les plus grandes difficultés à accéder aux financements européens. Réunis devant l'hôtel de la Collectivité Territoriale de Guyane, ils ont crié leur colère et réclament à la CTG, la création d'un fonds d'avance.

Le reportage de Sébastien Laporte

Publicité