"Retrouver l'unité du monde" : une cérémonie du Mandala de lumière pour la première fois en Guyane

société
Mandala
Mandala de Lumière ©DR
Pour la première fois se tiendra en Guyane, la réalisation d’un Mandala de lumière, à l’initiative de l’association Docteur Trogawa Rinpoché. Une association qui œuvre en faveur de la préservation de la Médecine traditionnelle Tibétaine et la transmission des valeurs sacrées des Enseignements de Sagesses Millénaires. Cette cérémonie sera parrainée par Thierry Là Beaudeau, Gué Kartchène Eusèr de son nom tibétain, en tournée en Guyane.

Mandala
Mandala ©DR

Une cérémonie du Mandala de Lumière est organisée les 18 et 19 juin à Cayenne, route de Rémire à l’initiative de l’association Docteur Trogawa Rinpoché. Cette manifestation qui se déroulera pour la première fois en Guyane, a « pour vocation d’unifier les êtres dans la Paix en un Silence précieux méditatif autour d'un Mandala de Lumière dans le respect d’un humanisme laïque universel ».

Une cérémonie pour la paix

Cette manifestation a déjà eu lieu à la Réunion, elle se tiendra en Guyane, en Guadeloupe et en Martinique où Thierry Là Beaudeau, Gué Kartchène Eusèr de son nom tibétain, effectue une tournée. Reconnu par le Dalaï-Lama en octobre 2014, Gué Kartchène Eusèr enseigne depuis de nombreuses années le Dharma, la loi universelle de la nature s'exprimant dans chaque être individuel aussi bien que dans le cosmos, par son mouvement cyclique et régulier. 

Gué Kartchène Eusèr et le Dalaï-Lama
Gué Kartchène Eusèr et le Dalaï-Lama ©DR

« Nous sommes à une époque où il est vraiment important et fondamental de vivre ensemble dans l'acceptation de la diversité culturelle et cultuelle. La Sagesse du Silence que nous proposons est simplement un remède universel. Il nous permet de nous connecter à notre pur silence intérieur dans le respect de chacun. L'union des quatre DOM : Réunion, Guadeloupe, Martinique et Guyane, en est un parfait exemple. Ce sont ces DOM qui ont créé avec harmonie et paix le Centre Aroura dans l'hexagone ».

Gué Kartchène Eusèr

Vert pour la Guyane

Mandala
Mandala ©Dr

La cérémonie du Mandala de lumière se déroulera sur deux jours, les 18 et 19 juin, en présence de Gué Kartchène Eusèr. La première partie sera privée. Le Mandala sera créé. Il est constitué de grains de riz colorés et de 324 petites veilleuses disposées suivant un graphisme particulier : 4 pétales (blanc, jaune, rouge, vert) autour d’un centre unifié bleu. Ces 4 pétales symbolisent les éléments Air, Terre, Feu et Bois unis autour d'un cœur Bleu, élément eau. Chaque pétale symbolise une sagesse tout en représentant une région ultramarine. La Guyane sera représentée en vert : la sagesse toute accomplissante.

Effectuer un mandala est un acte sacré dans la tradition bouddhiste car il évoque par différents aspects, des enseignements et des traditions. Une fois achevé, il sert de support de méditation et est généralement détruit assez rapidement. Par ce biais, les énergies positives contenues dedans se propagent. 

Mandala signifie « cercle » en sanskrit. Même s’il peut offrir d’autres éléments géométriques, il est toujours organisé autour d’un centre. Le mandala est un support de méditation et d’harmonisation. Il est une représentation symbolique de l’harmonie cosmique et de l’impermanence des choses.

A partir de 15h le samedi 18 juin, ce Mandala sera accessible à tous. Le dimanche, il sera dissous lorsque la dernière bougie s’éteindra.