Le Comité territorial d’experts médicaux de la CTG préconise un confinement sectorisé par bassins de vie en Guyane

coronavirus
Comité scientifique de la CTG
©J. Helgoualch
Le comité scientifique de la CTG, structure composée de médecins et d'experts de la santé préconise un confinement sectorisé pour éviter la circulation du virus entre l'est et l'ouest du territoire Guyanais et appelle à la création d'un hôpital de campagne dédié à la réanimation.
Réunion du Comité territorial d’experts médicaux à la CTG
Le Comité réunit ce matin à la CTG ©J. Helgoualche
A l'ordre du jour de la réunion :
  • Echanges sur les annonces de la Ministre de l’Outre-Mer pour la Guyane 
  • Mise en perspective des mesures de confinement
  • Politique de tests (phase 2)
C’est une réunion qui se tient tous les lundis matin dans la salle de la commission permanente de la Collectivité Territoriale de Guyane depuis la crise Covid-19.
Un comité d’experts médicaux donne son avis sur la crise, les directives prises par les autorités sanitaires ou préfectorales et sur les moyens annoncés pour faire face à la situation.
 

Le comité se dit favorable à un confinement sectorisé par bassins de vie

 
Réunion du Comité territorial d’experts médicaux à la CTG
Docteur Burin, conseiller de crise Covid-19 de la CTG, c'est lui le rapporteur pour le comité ©J. Helgoualch

Le comité d’experts médicaux s’est aussi exprimé sur la nécessité de la mise en place d’un hôpital de campagne dédié à la réanimation pour se préparer avant la saturation des structures hospitalières en Guyane.
Un appel à la solidarité des étudiants guyanais de l’hexagone dont certains sont en médecine est aussi lancé. Un appel à tous les soignants voulant aider.
 

La CTG espère recueillir près de 400 candidatures


Il manque du personnel dans les hôpitaux mais aussi dans les laboratoires et dans les secteurs médicaux de Guyane rappelle Mirdad Kazanj, le directeur de l’institut Pasteur qui fait partie de ce comité.
Le comité s’est aussi exprimé sur les tests Coviplasme qui doivent être lancés sur les patients guyanais.
Le comité l’a appris par les médias. Absurde déclarent les médecins et les élus de la Collectivité.
Le président, Rodolphe Alexandre n’apprécie pas non plus la manière dont cette annonce a été faite sans aucune consultation ni annonce préalable en Guyane.
Le président de la Collectivité Territoriale a aussi rappelé ses demandes régulières pour l’arrivée de médecins Cubains en Guyane.
L’agrément a toujours été refusé par l’ARS Guyane.
 

Composition du comité :

•    Rodolphe Alexandre, Président de la Collectivité Territoriale de Guyane 
•    Hélène Sirder, 1ère vice-présidente de la Collectivité Territoriale de Guyane (absente)
•    Catherine Léo, 5e vice-présidente de la Collectivité Territoriale de Guyane, déléguée à l’action sanitaire et médico-sociale 
•    Docteur Antoine Burin 
•    Docteur Elie Chow-Chine 
•    Docteur Claude Ho-A-Chuck (en audioconférence)
•    Docteur Michel-Roger Loupec (également conseiller territorial) 
•    Docteur  Serge Plénet 
•    Docteur Mirdad Kazanji, Directeur de l'Institut Pasteur,  
•   Manuella Imounga Desrozières, Epidémiologiste
•   Patrice Richard, Directeur Général Adjoint du Pôle Prévention Solidarité Santé de la CTG
•   Vincent Goujon, Directeur du CNRS (absent ce lundi)
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live