Saint-Georges : blocage ce matin du collège Constant Chlore par des parents d'élèves

éducation
Les parents d'élèves devant le collège Constant Chlore à Saint-Georges
Les parents d'élèves devant le collège Constant Chlore à Saint-Georges ©Claude Joseph
Le collège Constant Chlore à Saint-Georges de l’Oyapock a été bloqué, aujourd’hui, par un collectif de parents d'élèves pour dénoncer l'insécurité qui régnerait au sein de l’établissement. Les cours ont repris normalement dès 8h30.

Les parents d'élèves réclament davantage de sécurité au sein du collège de Saint-Georges. Ce matin, ils ont bloqué l'entrée du site pour se faire entendre.

 

Mobilisation contre l'insécurité de parents d'élèves au collège Constant Chlore ©Guyane la 1ère

 

Dans un courrier du 19 octobre, ils dénonçaient : "L’agression commise au sein d’un établissement scolaire par un enseignant envers un parent d’élève et ses enfants, le vendredi 15 octobre 2021". Dans ce même document, ils appelaient à la mobilisation ce 21 octobre "afin de revendiquer NOS DROITS et CEUX de NOS ENFANTS. Nous revendiquons la mise à pied de ce professeur dont les élèves se plaignent d’agressions verbales et de prosélytisme religieux depuis de trop nombreuses années."
Ils ont été reçus par la principale de l'établissement qui leur a affirmé avoir écrit au rectorat. Voici ce que déclarait, la principale Christine Dormano après avoir écouté cette délégation de parents d'élèves, il n'y a pas de mesure immédiate il faut attendre le résultat de l'enquête de gendarmerie :

 

Christine Vormano principale du collège Constant Chlore ©Guyane la 1ère