publicité

Saisie de drogues et d’armes à la frontière brésilienne

Une saisie d’armes et de drogues a été réalisée jeudi dernier (18 octobre) lors d'une patrouille effectuée sur le fleuve Oyapock par la police de la compagnie spéciale des frontières, basée à Clevelândia do Norte à proximité d’Oiapoque.

Un butin important en armes, or, téléphones, argent, drogues... © Diaro do Amapa
© Diaro do Amapa Un butin important en armes, or, téléphones, argent, drogues...
  • Isabel Lerouge/CL
  • Publié le
La police fluviale d’Oiapoque patrouillait dans la zone de Taparabu, à environ 70 kilomètres de l'embouchure du fleuve, lorsqu’elle s’est approchée d’un navire dont l’équipage se composait de 6 hommes. A bord, les soldats ont découvert un sac à dos contenant de la drogue et des armes. Au total, les forces armées brésiliennes ont mis la main sur  2 kg de cocaïne, 1,8kg  de marijuana, 2 fusils de 5,56 mm, 1 pistolet 9 mm, diverses munitions, 1 lunette de visée avec lampe de poche et laser, 900 grammes d'or, de la monnaie étrangère et plusieurs téléphones cellulaires et satellite.
Pendant l’opération de contrôle, les suspects ont réussi à s'échapper et ont disparu dans la forêt. Quelques heures plus tard, les militaires brésiliens ont fait une seconde approche vers un autre navire : ils ont trouvé un sachet de crack et 3 000 dollars. L’équipage a été transféré au Centre intégré pour les opérations de sécurité publique d’Oiapoque. Tout le matériel saisi a été présenté au siège de la police fédérale d'Oiapoque pour une action en justice. Une enquête a été ouverte.
 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play