guyane
info locale

Saül: L'Amazonie pour tous au bout des doigts

tourisme
Saül: Amazonie pour tous
Le projet "Amazonie pour tous" avance à Saül. ©© Guillaume Feuillet
Promouvoir l’accès de tous les publics au cœur de l’amazonie guyanaise c’est l’objectif que se fixe le Parc Amazonien depuis trois ans. Les travaux se poursuivent avec de nouveaux partenariats et l'arrivée prochaine d'une application mobile dédiée Geotrek.
Voilà maintenant trois ans que le Parc Amazonien travaille sur ce projet baptisé « Amazonie pour Tous ». L’enjeu est de permettre aux communes du sud de la Guyane d’améliorer l’accessibilité des différents sites touristiques mais plus globalement de leur bourg aux visiteurs en situation de handicap. C’est à Saül que ce travail pionnier est mené. Après un diagnostic préalable effectué en 2013, plusieurs tests en partenariat avec des associations et des experts impliquant différents types de handicap ont permis de cibler les investissements et évolutions nécessaires.

Saül: Amazonie pour tous au bout des doigts


In fine c'est bien le label "Destination pour tous" développé avec l'appui des ministères en charge respectivement des personnes handicapées et du tourisme que vise Saül. La première ville à obtenir cette distinction est Bordeaux en 2014. Attribué pour trois ans, le label récompense une commune  qui fait l'effort de proposer des circuits touristiques accessibles aux personnes en situation de handicap mais plus généralement aux différentes commodités de la vie quotidienne.
Le parc Amazonien a été rejoint dans cette dynamique "Amazonie pour tous" par l’association des Pupilles de l’enseignement public, les Pep. Un partenariat a été signé dans ce sens la semaine dernière. Un partenariat similaire sera bientôt signé avec l’APADAG, l’association des parents et amis de déficients auditifs de Guyane.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Geotrek bientôt en Guyane...
Le parc Amazonien de Guyane prépare le lancement d’ici  le mois d’octobre d’une version mobile de l’application web « Geotrek ». Conçu sous l’impulsion de plusieurs  parcs (Parc national des Ecrins, Parc national du Mercantour, Parc naturel Alpi Maritime –parc régional italien) cet outil permet de valoriser les itinéraires de randonnée d’une région. Développée sous licence libre en 2012, l’initiative a depuis fait nombre d’émules, puisque bon nombre des parcs nationaux en France l’a adopté. La particularité du projet Geotrek guyanais est certainement son focus sur le public handicapé afin de rendre la découverte des sites accessible à tous.
 
Publicité