Centre Spatial Guyanais : les activités sont à l'arrêt

coronavirus kourou
Centre Spatial Guyanais : les activités sont à l'arrêt
©JG Assard
Autre conséquences du COVID-19, l’arrêt des activités entre autres, celle du Centre Spatial Guyanais, dès aujourd’hui le CSG est en configuration minimale. Les campagnes sont à l’arrêt. Le dernier vol devait déjà avoir lieu sans invités. Cette fois le CNES a décidé d’aller plus loin. 
Comme en mars avril 2017, le Centre Spatial Guyanais va fonctionner au ralenti. La lutte contre le coronavirus a poussé le CNES gestionnaire de la base à mettre un frein à ses préparatifs de lancement.
Marie Anne Clair, directrice du Centre Spatial Guyanais :

On ne peut pas continuer les activités de lancement, donc on a décidé de mettre en sécurité la base, que ce soit les installations, que ce soit les satellites, les lanceurs. "

Le télétravail sera encouragé et seules les astreintes de maintenance et de sécurité seront honorées. Dès ce lundi, le personnel dans sa grande majorité est resté à la maison. Les campagnes Véga et Soyouz en cours sont mises en sommeil et leurs personnels renvoyés.
Marie Anne Clair, directrice du Centre Spatial Guyanais :

Les missionnaires qui sont présents pour les satellites, pour VEGA, pour SOYOUZ, il va falloir dès qu'ils auront terminé leurs activités, qu'on les ramène en métropole."

Ce sont plusieurs dizaines de personnes qui repartiront vers le vieux continent. Rappelons qu’un agent revenant de croisière et travaillant sur la base a été le 1er cas de Covid-19 à Kourou. 
©J.G Assard