Changement à prévoir au sein de la majorité politique à Kourou

politique
Mairie de Kourou
Mairie de Kourou ©FL
Une redistribution des cartes dans l'échiquier politique se jouera à 18h ce jeudi 10 mars au conseil municipal de Kourou. En plus des difficultés financières de la ville spatiale, s’ajoute une crise politique, en effet le maire va se séparer de certains de ses adjoints.
Ce jeudi 10 mars 2016, le conseil municipal de Kourou s'annonce agité, le Maire ayant pour intention d'annoncer la redistribution des cartes dans sa majorité. 
Un tel scénario a pour effet de provoquer une réaction d’une partie de l’opposition. Le groupe d’opposition  « Citoyens & Indignés » propose : « Plan communal de relance » pour la ville spatiale. Parmi les objectifs, un point attire l'attention, celui d'augmenter les rentrées d’argents.
« Citoyens & Indignés » propose de vendre les 20% de parts dans la SIMKO que possède la ville à d’autres communes. Cela représenterait selon eux 7,5 millions d’euros dans les caisses. Autre mesure fiscale avancée par le groupe d'opposition, la vente des parcelles agricoles aux occupants et la mise à disposition de foncier pour les entreprises qui souhaitent s’installer. Afin de soulager les charges de fonctionnement, le groupe propose de déléguer la gestion de certaines structures, en exemple, le centre d’accueil, le centre artisanal bushinengue et le centre amérindien d’archéologie sont proposés.
Il y a aussi la création de nouveaux services comme les relations entreprises ou encore le contrôle de gestion.
Le groupe souhaite encore aller plus loin en expérimentant la gratuité du réseau de bus K-Lyann et veut le rattachement des Iles du Salut au territoire de Kourou.
Tout ce programme est annoncé par Adelson Magloire le porte parole du groupe. Ce dernier pense par ailleurs à la députation en 2017 et ne ferme par la porte à une candidature aux municipales de 2020.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live