Les savanes : Iracoubo fait son carnaval

carnaval les savanes
Kassiala, le groupe cayennais à Iracoubo
Kassiala, le groupe cayennais à Iracoubo ©Jean-Gilles Assard
Ce 19 février, à Iracoubo, avait lieu la 3ème édition du face à face des groupes carnavalesques Kassialata et les frères de la Crik. La manifestation a connu une fois de plus un vif succès.

De la musique, des couleurs, un public au rendez-vous et un ciel clément.  Tous les ingrédients étaient réunis pour la réussite de cette 3e édition de la calvalcade  d’Iracoubo.

D’un côté la jeunesse du goupe Les frères de la Crik :

Les jeunes danseuses des Frères de la Crik défilent le 19 février à Iracoubo
Les jeunes danseuses des Frères de la Crik défilent le 19 février à Iracoubo ©Jean-Gilles Assard

De l’autre, l’expérience, l'ambiance sonore chiadée, les chorégraphies ciselées de Kassialata.

Kassialata entre en scène à Iracoubo
Kassialata entre en scène à Iracoubo le 19 février ©Jean-Gilles Assard

Voilà 3 éditions que les carnavaliers cayennais relèvent le défi de se rendre dans la petite commune du centre du littoral pour un fspectacle haut en couleurs et bon enfant qui ravit les spectateurs. C'est une animation qui est très appréciée de la commune des Savanes.

Car ce rendez vous est un face à face au cours duquel tout se règle au son des instruments, des chants et des danses. Chacun y va de sa prestation dans une ambiance rafraichissante.

Pas de vainqueur ni de vaincu au cours de cette "Battle". Artistes et public mélangés dans un vidé bon enfant ont clôt la manifestation dans une liesse retrouvée après 24 mois d’attente.

Quelles images de la prestation :

Rencontre carnavalesque du 19 février à Iracoubo ©Guyane la 1ère