La fusée Soyouz a bien décollé et mis sur orbite le satellite Falcon Eye 2

sciences sinnamary
soyouz 1812
Le lanceur Soyouz ©J-G Assard
Le spatial européen retrouve la voie des étoiles. Hier soir, 1er décembre, Soyouz a décollé de Sinnamary et mis sur orbite le satellite Falcon Eye 2.
Le passager, le satellite Falcon Eye 2, propriété des Emirats Arabe Unis va remplacer le 1er exemplaire détruit en juillet 2019 à l’occasion du 1er échec de Véga.

Après 3 tentatives infructueuses de lancement du vol 24 de Soyouz, toutes arrêtées avant le décollage pour cause de météo défavorable ou encore des problèmes techniques, le lanceur russe a permis à Arianespace de signer son 5 succès pour 6 lancements en cette année 2020.
L'l’horizon semble s’éclaircir pour Arianespace qui espère en terminer avec une année cauchemardesque.
Arianespace a prévu avant la fin du mois un lancement de Russie et le 28 décembre un autre de Sinnamary en espérant clore l’exercice 2020 au CSG avec 7 vols dont 6 succès.