Le SMEGuy: outil stratégique et de développement pour l'énergie

énergie sinnamary
SMEGuy
Depuis plus de 20 ans, la Guyane était le seul département de France à ne pas avoir de syndicat mixte de l’électricité. Le syndicat est désormais créé suite à la signature de l’arrêté préfectoral du 21 janvier pour la création du Syndicat Mixte de l’Energie de la Guyane, le SMEGuy.
Cette structure regroupe les communes adhérentes de la Communauté des communes de l’Ouest guyanais et les autres collectivités communales de la Guyane. Le SMEGuy devrait permettre une organisation et une gestion efficace dans le domaine de la distribution publique de l'énergie électrique. A terme, ce syndicat mixte devrait être l’interlocuteur privilégié des communes pour toutes questions touchant au domaine de l’énergie électrique et l’autorité de contrôle de la mission de service public assuré par le concessionnaire, EDF.
Chercher des financements et œuvrer pour la qualité du réseau tout en optant pour une meilleure distribution de l’énergie électrique, en limitant les fractures notamment dans l’intérieur du territoire, le cahier des charges du SMEGuy est bien rempli et les attentes sont nombreuses.
 
EDF
EDF, concessionnaire pour la distribution de l'énergie sera en lien direct avec le SMEGuy pour les projets de développement.
 

Le comité syndical du SMEGuy installé après les municipales

Dernier territoire de France à créer son syndicat de l‘énergie, le projet initié et relancé par l’association des maires de la Guyane aboutit enfin à une création de la structure. Le siège du syndicat sera installé à Sinnamary.
Dans les meilleurs délais, il faudra doter l’établissement d’une structure administrative pour son fonctionnement. Quant au comité syndical de la structure qui élira son président, il devrait être installé à l’issue des élections municipales. Chaque collectivité communale aura un délégué, la CTG et l’Etat siégeront également au SMEGuy.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live