Sida Info service : une plateforme d'écoute téléphonique en Guyane pour réduire les risques en matière de santé sexuelle

sida
En 2020, Sida info service signait une convention avec le ministère des Outre-mer pour installer une ligne d’écoute dans l’ensemble des régions ultra-marines. La Guyane a désormais la sienne. Cette plateforme téléphonique est ouverte 3 jours sur 7. Son objectif est la prévention en matière de santé sexuelle et la réduction des inégalités d’accès à l’information.

Il faudra composer le 0594 24 10 10 pour se connecter aux écoutants de Sida info service. Ils pourront répondre en français, créole, créole haïtien, portugais, espagnol. L’objectif de l’association est d’être accessible à tous, pour informer, aider psychologiquement les interlocuteurs sur l’ensemble du territoire guyanais. Ce pôle d’écoute propose une ligne téléphonique gratuite et accessible le lundi, mercredi et vendredi de 17h à 23h.    

Cette plate-forme a été initiée en 2020 par le  ministère des Outre-Mer et de SIS (sida info service) afin « de lutter toujours plus efficacement contre le fléau du VIH, en réduisant les inégalités d’accès à l’information et à la prévention en matière de santé, en participant au travail de réseau avec les autres acteurs locaux ».  

Une plateforme Sida Info service en Guyane pour améliorer la prévention en Outre-Mer

Ce service anonyme et gratuit permettra donc d’avoir des réponses aux interrogations liées au VIH/Sida, mais pas seulement. Il s’agit « d’un dispositif complet de relation d’aide à distance en santé conjuguant téléphone, sites internet et communications numériques de façon à assurer une couverture large des problématiques de santé ».  

Aujourd’hui, le numérique constitue un vecteur facilitant pour l’accès à l’information, la sensibilisation sur la thématique de santé sexuelle et la visibilité de l’offre de soins permettant ainsi une amélioration de la prise en charge

Dr Arame Mbodje - directrice de SIS Association

Réduire les risques et les inégalités

Journée mondiale de lutte contre le sida
©Polynésie la 1ère

La Guyane est encore le département où le taux est le plus élevé de France. Selon l'Observatoire régional de la santé de Guyane, le taux est de 74 pour 100.000 habitants en Guyane, contre 5 pour 100.000 dans l'Hexagone. La Guyane compte aussi le plus fort taux de découvertes de séropositivité : 896 pour 1 million d'habitants en 2018. Notre région enregistre un retard de diagnostic par rapport à la métropole : 2% des cas diagnostiqués au stade de primo-infection (contre 12% en métropole) et 26% au stade d’infection récente (contre 31% en métropole). Les rapports hétérosexuels constituent le principal mode de contamination (94%).  

Sida Info Service, (SIS-association), est une association française qui met à disposition du public plusieurs lignes téléphoniques, ainsi que des canaux numériques, permettant d’obtenir des renseignements sur les questions relatives au VIH au SIDA, ainsi que sur les IST, mais également sur les hépatites, les questions liées à l'orientation sexuelle et d'identité de genre.