guyane
info locale

Signature d'une convention entre la police municipale de Grand Santi et la gendarmerie

sécurité
Grand Santi
Commune de Grand Santi en Guyane ©Google Earth
La mesure avait été annoncée la semaine dernière, après le braquage violent subi par le maire de Grand Santi , Paul Martin. La police municipale de la commune et la gendarmerie ont signé hier une convention de partenariat.
La sécurité sur les communes de l'ouest s'organise, les maires ont fait remonté au sous-préfet Yves Dareau venu à leur rencontre, leurs doléances sur les problèmes d'insécurité auxquelles ils sont confrontés de façon régulière maintenant et pour lesquels, ils se retrouvent démunis.
A Grand Santi, il y a un policier municipal, assisté de 3 agents de surveillance et 8 gendarmes. Avec la signature de la convention du 7 février, les moyens humains et logistiques pourront être, désormais, être mis en commun, pour des opérations particulières ou des patrouilles et les services devraient davantage agir en complémentarité. Par ailleurs, le policier municipal pourra être armé.
C’est la 2ème convention de ce type dans une commune de l’intérieur après Apatou. La prochaine se fera à Maripasoula.
Publicité